AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 une taverne sans foi ni lois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 28 Aoû - 23:04

Léïtia ne fut pas surprise de la réaction de la chasseuse de primes. Au fond, elle s'en était doutée qu'elle aurait cette attitude puisqu'elle l'avait cherché aprés tout. Le contact froid du métal sur son cou ne lui fit pas plus d'effet que cela alors qu'elle lui souriait, satisfaite d'elle même. Mais bon...c'était génant cet objet dangereux au niveau de sa nuque. Elle lui fit un clin d'oeil avant de bailler, encore un signe de taquinerie. Oui c'était cela, elle la taquinait sans vraiment vouloir la faire sortir de ses gongs...juste par jeu.

"Oh, mais je n'ai jamais douté de ça. Tu n'avais même pas besoin de le dire, cela se voit tout de suite. Pourtant ce que j'ai dit est tristement vrai, je ne le sais que trop bien pour en avoir vécut moi même l'experience un peu trop longtemps à mon gout: un enfant est facilement manipulable."

Elle se souvenait des marauseurs, de ce qu'ils lui avaient fait...etre orpheline n'était pas drole du tout...et le terme "parent" était quelque chose totallement inconnue de la jeune femme. Lilium devait vraiment aimer les enfants pour faire ce qu'elle faisait...Un petit coeur d'or, et c'était peut être pour ça qu'elle était devenue chasseuse de primes: pour mieux les protéger.

Disons qu'on ne fait jamais attention à une gamine. Par contre tu a faut sur une chose: je n'ai jamais tué personnes...enfin ma seule liste de mort représente toutes les chasseuses de primes qui ont voulut mettre la main sur moi. Sais tu d'où vient cette épée?"

Dit elle juste avant d'entrouvrir les lèvres pour accueillir la cuilllière de potage qui était plus que bienvenue. Elle lui faisait même la becquée en plus...c'était étrange, mais elle trouvait cette personne trés affectueuse...si elle comptait pas le coup reçut à l'estomac.

"Et combien protége tu d'enfants en tout?"
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 28 Aoû - 23:32

Lilium écouta Leïta , c'est pour cela qu'elle receuillait les enfants pour qu'ils grandisent sereinement et en toute innoscence, elle donna à manger à la résistante, une fois finit elle dit :

" C'est pour éviter ton cas, que je l'es receuille pour que leur enfance ce passe paisiblement et en toute innoscence, cela à du être dur pour toi, j'en consoit..pour l'épée j'ai ma petite idée, j'avait converser il y a longtemps avec ce chasseur de prime et j'ai vu l'épée qu'elle portait "

Elle alla s'assaoir en face de leïta et commenca à manger son potage et réfléchit au nombre de d'enfant qu'elle avait et dit :

" J'en es receuillit trente au total mais dit moi qu'elle ton passé pour que es choisit la voie de la violence ? "

Elle ce mis à l'aise pour écouter leïta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 0:02

Léïtia ricana en l'entendant parler. On ne peut pas couver un enfant toute sa vie. Il arrive un moment où cet enfant finit par devenir adulte. Leur cacher la violence d'un monde ne les aura pas aidé, ils en seront même dépassés, incapables d'y faire face et de s'habituer. Mais vouloir protéger un enfant était quelque chose de...bien? Oui de trés bien même. Bah, aprés tout c'était une question de point de vue, et Léïtia se remettait toujours en cause.

"Alors tu dois surement savoir que je garde cette arme comme trophet, du jour où le premier chasseur de primes de ma vie a voulut se contenter de la ma tête pour la prime"

Elle lui fit un sourire ennuyé avant d'agrandir les yeux de stupeurs. Trente enfants? Plus que les doigts des deux mains? Cela faisait bien une toute une armée là, pensa t'elle avec amusement. Par contre, ce qu'il l'étonna le plus, c'est qu'elle s'interesse à son passé. Personne ne lui avait jamais demandé ça...elle était recherchée point barre...au fond elle ne savait pas comment le prendre.

"Tu veux le savoir? Mon histoire n'ai pas un compte de fées que l'on trouve dans les livres. C'est l'histoire d'une enfant, d'une toute petite enfant qui ne savait même pas encore marcher ni parler. Une toute petite enfant perdue dans le désert? Perdue ou bien abandonnée? La deuxième solution semble plus appropriée. Elle aurait put etre la proie des bêtes sauvages, mais aura été la proie d'etres humains...le pire prédateur qui puisse éxister en ce monde."

Elle fit un pause, essayant de récupérer son couteau sans y parvenir avant de soupirer puis de sourire de nouveau pour la...cinquentième fois?

"Comme je te l'ai dit, on peut facilement se servir d'un enfant. Le male a toujours eut des pulsions incontrolables qu'il doit à chaque fois étancher, et quoi de mieux qu'une tout petite fille dans le désert? En résumé, mon enfance n'aura été que ça, pendant tréééééés longtemps. La suite, il suffit de recoler les morceau: le pari pour etre acceptée parmis ces males répugnants, la chimera, le premier chasseur de primes qui attente à ta vie ect. A présent, parle moi de ton enfance."
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 0:38

Lilium regarda Leïta et écouta son récit, elle souffla, les hommes qui avait abuser d'elle était des êtres qui ne méritait pas de vivre. Elle se leva et lava avec un peu d'eau les bols et les cuillières puis revint vers Leïtia et dit :

" Je ne me rapelle pas de mon passé, je l'es oublier, je me souvient juste d'une femme au visage flou qui était très douce avec moi et puis d'un endroit bizarre, assez flou aussi bref je n'est que très peu de souvenirs, le seule souvenirs es un tatouage que j'ai dans le dos et ce Katana que j'ai batiser Tsukiyo qui veut dire ' Nuit éclairer par la lune' . Je suis une fille sans histoire mais j'avait besoin d'aller la ou le vent me porte et chasseuse de prime était tout indiquer. Un jour alors je venait de toucher ma prime j'ai vu un enfant ce faire agresser sexuelement, je l'es sauver et de fil en aiguile je l'es garder avec moi et c'est ainsi que j'ai crée un orphelina pour eux, voila mon histoire "

Elle ce leva et déssera un peu les liens de Leïta pour qu'elle dorme mieux, puis lui une couverture car les nuits était froide.

" Je vais veiller toute la nuit alors dors et n'essait pas de t'échapper "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 12:51

Des souvenirs lointains et presque inexistants...elle ne se rapelle surtout que ce qui lui permet de vivre, tout ce qu'elle protége...au fond c'était compréhensible, pourquoi s'encombrer de souvenirs innutiles? Elle avait commencé chasseuse de primes comme toutes les autres directions, attirée à la fois par l'appat du gain et de la liberté. Léïtié étira ses jambes avant de les ramener vers elle puis de recommencer. Il n'y avait pas à dire, etre attachée ne permettait pas de bien dormir! Lilium devait l'avoir remarqué puisque elle dessera les liens et posa une couverture sur elle, faisant sourire une nouvelle fois la jeune femme.

"C'est marrant ça...tu prends toujours autant soin de tes contrats? Le dernier chasseur de primes que j'ai connut s'était contenté de me saussinonner sur place..."

Tous ces joyeux souvenirs refaisaient surface...elle en avait connut des problèmes avec les chasseurs de primes et adorait leur fuir entre leurs pattes pour qu'ils puissent raconter l'exploit de la jeune femme a qui voulait l'entendre. Alors elle voulait veiller toute la nuit? Tant bien lui face, elle n'avait pas envie de dormir...du moins pas tant qu'elle serait loin d'ici, ce qui n'était pas encore gagné. Avec ses liens déssérés, elle pouvait atteindre le couteau laissé par terre...mais pas maintenant, Lilium était en train de la regarder.

"D'où connait tu Jessica?"
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 13:22

Lilium était occpuer à panser son cheval, le nourrir et lui masser les jambes pour que demain il soit frais et dispo pour la longue journée qu'il les attendaient, il n'arriverait qu'a la nuit tomber à Epsilon, si il avançait bien. Puis Lilium regarda Leïta et dit :

" Sa dépend du contrat...tu sais à quoi tu me fait penser ? Ah une petite bellette toujours espiègle et adorant faire des farces et tourner en bourique ses adversaires "

Elle s'étira comme un chat et entreprit de nettoyer Tsukiyo, elle prit un chiffon propre et polie la lame avec douceur et dexterité, une fois la lame brillante elle l'aiguisa et la fit devenir aussi tranchante qu'une lame de rasoir puis dit :

" Jessica ? Je l'es connu un peu par hasard, elle était venu ce réfugier dans mon repère la ou je garde les enfants, nous nous sommes battu un moment et puis après nous avons parler, elle m'a dit qu'elle cherchait quelqu'un lui ressemblant comme deux goutte d'eau, on as manger ensemble et elle es repartit. "

Elle marqua un temps de pause avant de dire :

" Leïtia lâche le couteau qui es derrière ton dos, je l'es vu en déssérant tes liens...et toi comment a tu connu Jessica ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 13:48

Elle prenait bien soin de sa monture...soit elle l'avait prise en location et elle ne voulait qu'il claque avant pour ne pas payer plus, soit elle voulait arriver au plus vite à sa destination finale. Il était évident que sans lui, elles devraient toutes avancer bien plus lentement. Se serait vraiment génant qu'il soit fatigué pour demain où qu'il soit malade...ou trés génant, pensa t'elle avec un sourire. Et s'il se cassait une patte? Se serait dommage...Entendant la remarque de Lilium, elle leva la tête avec fierté.

"C'est surement le plus beau compliment que l'on a put me dire jusqu'au maintenant."

Elle aurait bien polit son arme à son tour, y prenant soin comme à la prunelle de ses yeux. Mais ce n'était pas vraiment possible en ce moment...Bas, elle le ferait quand elle lui aurait faussé compagnie. Pour le moment, Léïtia était occupée à couper lentement les cordes qui la maintenaient ligoter au poteau. Elle fit une grimace en entendant Lilium...c'était une lynx ou quoi? Elle lacha donc son couteau, un peu agacée avant de sourire.

"Toi tu me fais penser à une lionne. Tendre avec ses petits mais devient aggressive lorsque l'on veux s'en prendre à eux. Et également impitoyable avec ses adversaires et ses proies. Jessica m'a trouvé dans le désert alors que je buvait tranquillement l'eau d'un cactus. Quand j'y pense, j'aurai dut rester où j'étais, c'était confortable..."

Elle entendit alors un siflement singulier suivit d'un bruit de maracasses. Elle savait ce que c'était sans qu'elle n'ai besoin de tourner la tête. Un serpent à sonette venait de se faufiler prés de son poteau, s'enroulant autour de sa jambe et la regardant de ses petits yeux violets. Léïtia avait une peur bleu des serpents...Si jamais elle bougeait...Et Lilium avait elle remarqué cela?
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 14:25

Elle une lionne ? peut être oui dans un sens c'était vrai, elle rangait ses affaires et ce préparait à veiller quand elle entendit un sifflement suivit d'un son de maracasse, elle tourna la tête et vit un serpent à sonnette enroulé à sa jambe, elle s'approcha doucement du serpent, ce dernier sonna du plus belle en la voyant arriver :

" Leïtia surtout ne bouge pas..."

Elle s'approcha du serpen, si Leïtia bougait le serpent pouvait la mordre de surprise, elle s'approcha doucement, quand elle fut assez près elle s'accroupit attendit un instant puis d'un coup rapide le pris la tête et bloqua sa machoire découvrant ses crochet venimeux. Elle alla dans la tente avec le serpent et resortit avec un bocal recouvert d'un tissu tendu elle mis les crochets du serpent sur le rebord et perca le tissu avec les crochets. Le serpent deversa son poison couleur ambre. Quand il n'eu plus de venin, Lilium le relacha dans une direction opposser au campement, le serpent fila aussi vite que possible elle revena et dit :

" J'ai l'impression que tu as la cote avec les serpents..."

Elle pris le bocal avec le précieux liquidie, elle pourrait le revendre, ce qui pourait faire une petite somme d'argent vu qu'elle commençait a être a sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 15:20

Une goutte de sueur perla sur son front alors que l'horrible bete la regardait en siflant. Elle avait une sainte horreur des serpents, et en voir un s'enrouler autour de sa jambe la paralysait. Ne bouge pas...facile à dire et facile à faire. Elle n'avait jamais eut l'intention de bouger...de toute façon elle ne pouvait pas. Elle ne pouvait s'empecher de fixer la tête écailleuse en forme d'ovale de la créature du désert, s'attendant à tout moment que celui-ci se jette sur son cou pour la mordre viollement.

Lorsque Lilium l'attrapa, elle ne bougea pas, toujours autant morte de peur. C'était sa plus grande peur...la seule chose qui parvenait véritablement à la dérouter. Lorsque le serpent fila à toute vitesse, elle sursauta, essayant de se relever sans le pouvoir et se débattit furieusement pour faire sauter les liens. Aprés quelques minutes, Léïtia se calma, le front trempé de sueur.

"Tu parle...J'ai horeur de ces bestioles...la simple vue de ces créature reptilienne me...brrrr...Tu a peur de quelque chose toi?"
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 17:42

Lilium avait vu la réaction de Leïta qui esseyait de ce lever apparament, elle avait une peur bleu des serpents pas étonnant en même temps puis elle réfléchit à sa question et répondit :

" Oui, j'ai peur pour les enfants surtout ma plus grande peur, c'est celle d'aimer quelqu'un, de l'aimer d'amour j'entend..."

Puis elle réfléchit et joua avec ses couteaux, le regard triste, elle ne savait pas pourquoi parler d'amour à quelqu'un lui faisait mal et la rendait triste pourtant elle n'avait jamais eu d'experience malheureuse, elle n'en avait jamais eu d'allieurs mais peut être que quelque chose c'était produit dans son passé, va savoir.

( Désolé un court)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 29 Aoû - 23:04

Léïtia leva un sourcil en l'entendant dire cela. La peur de l'amour? Etrange peur que celle-ci, surtout venant de la part d'une chasseuse de primes. Cette femme était décidément trés étrange, peut être était elle déja tomber amoureuse par le passé et que cela s'était mal finit. Ou bien peut être avait elle peur que cela soit un véritable fiasco. Quoiqu'il en soit, elle semblait préoccupée, n'accordant plus aucune attention à Léïtia qui en profita aussitôt pour attraper son couteau et ronger les liens jusqu'a ce que ceux-ci ne tiennent plus qu'a un fil. De cette façon, il suffirait de forcer dessus pour qu'ils cèdent, la libérant du même coup...mais pas tout de suite.

"Je voie ce que tu veux dire...enfin en partie."

Elle fit semblant de bailler, mais c'était assez proche de la réalité: elle était morte de fatigue. Bientot, elle laissa sa tête retomber contre sa poitrine, alors que ses yeux se fermaient lentement. Sa respiration se fit plus régulière, alors qu'elle dormait vraiment à présent. Mais elle avait un tic: elle se reveillait toujours au moins trois fois toutes les nuits. Elle avait prévue que cela arrive encore cette nuit, et dés que ce serait le cas...elle en profiterait enfin pour décamper.

(désolée c'est court aussi. Mais je promet de me ratraper)
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Ven 31 Aoû - 13:12

Lilium vit Leïtia s'endormir, elle en profita donc pour récupérer le couteau et vit l'empleur des dégats tout était couper à l'exception d'un lien qui ne tenait qu'a un fil, qu'elle petite belette alors ! Lilium eu l'idée de lui jouer un tour elle rammena un fil fin mais très résistant, elle s'en servait pour fabriquer des pièges. Elle fit une boucle, mis le fil autour de la cheville de Leïtia et passa le fil dans la boucle de façon a ce que quand elle ce fera la malle le fil cerre la cheville et la fera tomber avertissant du même coup Lilium. Elle l'avait fait tout en délicatesse pour ne pas réveiller Leïtia puis s'installa confortable près du feu atttacha l'extrêmiter du fil à son poignet, et attendit la fugue de Leïtia tranquilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Ven 31 Aoû - 20:17

Léïtia ne sut pas trop de quoi elle avait révait, ceux-ci étant assez flou. Mais elle fut en pleine forme lorsqu'elle se réveilla, poussan un profond baillement. Qu'est ce qu'elle avait mal au dos! Mais comment était ce possible? Elle se rendit alors compte qu'elle était attachée...Ah oui c'est vrai, une chasseuse de primes lui avait mis la main dessus. Elle se mit à ricaner, comme le temps passait vite! Où était elle d'ailleurs? Elle ne l'a voyais pas dans dans son champs de vision...

Peu importe, c'était le bon moment pour qu'elle puisse s'enfuir. Lilium aurait une surprise désagréable à son retour...bien fait pour elle. Elle tira un premier coup puis un second coup avant que ses liens qui l'a retenait ne cede avec un craquement. Aussitôt, elle regarda ses poignets rougis. Qu'elle brute cette Lilium! Elle aurait au moins pu serrer un peu moins fort! Enfin bon, elle était enfin tranquille. Elle n'avait plus qu'a se lever, à s'enfuir et...Ah non, elle n'allait tout de même pas laisser son équipement la! Et surtout le cheval, laissé tel quel, la chasseuse de prime aurait tôt fait de la ratraper! Léïtia décida donc de palier à ce problème.

Elle se leva donc et se digira vers la monture de Lilium. Mais aussitôt, elle sentit quelque chose tirer contre sa jambe avant qu'elle ne pousse un cri de surprise, tandis qu'elle s'étalait de tout son long sur le sable froid. Que s'était il passé? Elle se massa la cheville avant de sentir un étrange fil qui l'entourait. Elle compris alors ce qu'il s'était passé.

"Ah non! Ca c'est déloyal!"
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Lun 3 Sep - 11:36

Lilium ne dormait pas enfin que d'un seule oeil mais ce réveilla complètement en entendant Leïtia défaire ses liens, oui car elle avait l'ouïe très fine. Elle regarda la petite belette ce faire la malle, Lilium n'avait pas besoin de lumière, la lune lui suffisait à voir sa prisonnière essayer de s'échapper. Leïtia ce dirigea vers son cheval, pas folle la guêpe ! la résistente savait que si elle s'échappait à pied elle aurait tot fait de la ratrapper à cheval, c'est alors qu'elle tira sur le fil et vit Leïtia s'étaler de tout son long et lui dire que c'était déloyal. Elle alluma sa lampe, alla vers Leïtia et la pris par le col bac la traînant jusqu'au poteau.

" Et vouloir me tuer dans le dos, tu crois pas que c'est déloyal ? On es quitte maintenant "

Elle l'attacha de nouveau, une fois bien attacher, elle la regarda dans la lueur de la lune son visage était beau tout regardant Leïtia quelques choses furtif échapper de sa mémoire, un bref instant elle cru voir à la place de Leïtia une femme d'âge mur l'appeller par son prénom et l'embrasser quand elle revint à elle, Lilium embrassait Leïtia elle ce dégagea a vitesse grand v et devint toute rouge puis elle dit très vite :

" Je..je ne voulait pas excuse moi ! "

Puis ferma un moment les yeux qui était cette femme qu'elle avait vu pourquoi avait elle ressentit du bonnheur et en même temps de la tristesse et une terrible souffrance mélanger à la peur d'ailleurs sans s'en rendre compte Lilium pleurait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 4 Sep - 20:04

Léïtia grogna d’indignation, se laissant trainer sur le sol comme un vulgaire sac à patates. La jeune chasseuse de primes eut tôt fait de la ramener à son poteau avant de l’attacher solidement. Quel sale coup elle venait de lui faire ! Maintenant elle avait plein de sable dans les cheveux et sur le visage, et comme si ça ne suffisait pas, sa tentative d’évasion venait de lamentable échouer. Bon d’accords, elle avait un peu cherché au début, mais ce n’était quant même pas une raison !

« C’est pas la même chose ! Tu aurais fait pareil à ma place ! Mais là, ma fierté viens d’en prendre un coup. En plus, je ne me souviens pas avoir tenté de te tuer !...Ah oui…c’est vrai… »

La jeune femme poussa un profond soupir, détournant la tête avec agacement lorsque Lilium se mit à l’observer. Elle cherchait sûrement quelque chose sur Léïtia qui aurait put libérer celle-ci, mais elle avait grillé son dernier atout pour le moment. C’était énervement de savoir que cette fille était presque aussi maligne qu’elle ! Habituellement ,les chasseuses de primes se faisaient tous avoir…mais la…Elle voulut lui lancer une réplique cinglante au moment où Lilium aprocha ses lèvres des siennes, s’aprétant à l’embrasser alors que Léïtia avait les yeux écarquillés de surprise.

« Qu’est ce que… »

Elle ne put finir sa phrase, alors que leur lèvres se rencontrèrent. Mais qu’est ce qui se passait ? Lilium avait le regard vague et lointain et lorsqu’elle se retira aussitôt, aussi rouge qu’une pivoine, La jeune femme en conclut qu’elle ne l’avait pas embrassé inconsiamment. Au lieu d’être encore plus énervée, toute la fureur de Léïtia s’envola d’un seul coup, alors qu’elle avait la bouche grande ouverte de surprise. Et elle le fut encore plus en voyant Lilium pleurer doucement. C’était…embarassant…d’un seul coup, la jeune femme avait pitié de la chasseuse de primes.

« Ce…ce n’est rien…mais…que se passe t’il ? Pourquoi tu…J’ai fait quelque chose de mal ? Excuse moi si j’ai dit quelque chose de méchant…ce…ce n’était pas voulut… »
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 4 Sep - 20:38

Lilium n'entendit pas la voix de Leïtia car son esprit était déja loin dans les méandres de son passé, des dessins tribals et géométrique apparrue sur tout son corps en emmetant une lumière bleu clair et les yeux de Lilium était eu aussi déssinée de ces étranges symboles. Lilium vit des brides de son passé un laboratoir, des gens qui la regarde, un femme sans visage au cheveux long lui sourire, une plaque écrit chimera à moitié effacer, puis des flammes, des cris et une voix dans sa tête qui lui disait " a ton tour de m'aider ", d'un coup Lilium reprit ses esprits et ses symboles disparrurent et son tatouage ce rendormir, elle haletait fort comme si elle avait courru pendant des heures et regarda ou elle était puis ce rapella qu'elle avait capturer un contrat, elle avait essayer de s'échapper et avait réussit à la neutraliser puis l'avait embrasser. Elle se releva tremblante et dit :

" Excuse moi, j'ai eu une absence..."

Elle s'assit vite car elle ce sentait faible d'un coup et ce mis à réfléchir, son passée l'intriguait alors qu'elle l'avait igniorer pendant tant d'années elle voulait soudainment avoir des réponse à ses questions, elle savait ou les trouver à la Chimera, elle dit doucement :

" Connait tu bien les plans des batiments de la Chimera ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 4 Sep - 20:59

Elle avait surement parlé dans le vide puisque Lilium ne lui répondit pas, apparement pensive. Elle était bizzare cette fille…vraiment très bizzare. Et puis elle était bien différente des autres. Elle pouvait être arrogante et agressive, puis ensuite et attentive et affectueuse…Le sable dans ses cheveux lui rappelait quelle farce elle lui avait faite pour la ridiculiser…oui, au fond ce n’était qu’une face. Mais Léïtia la trouva encore plus étrange en apercevant les dessins bleus qui apparurent très lentement sur ses bras, son visage et ses jambes, comme peints par un artiste invisible. C’était…de la…magie ? Même ses yeux étaient…mince, elle faisait a présent plus peur que la jeune femme qui se faisait appeler la fantome du désert…c’était très impressionnant.

Mais à son grand regret, cela ne dura qu’un tout petit instant, alors que Lilium redevenait normale. Si normale qu’elle ne s’était sans doute par rendut compte de ce qui venait de se passer. Interessant…très interessant, pensa la jeune femme avec un sourire. Alors que Lilium lui posait une question, Léïtia fit mine de bailler, comme si elle n’était pas intéressée alors que c’était tout le contraire.

« La Chimera Tech ? Un endroit sacrément dangereux, ça je peut te le dire ! Mais chaque système solide ou informatique a une faille non ? Sa remonte à plus de dix ans, mais je m’en souviens comme si c’était hier, après tout c’était mon premier vrai grand coup qui m’a valut ma première fiche Wanted. »

Elle lui fit un sourire provocant avant de jouer avec un caillou sous sa semelle. De plus en plus interessant…Cette fille voulait se rendre incognito à la Chimera ? C’était du suicide…Sauf avec Léïtia qui était la seule à s’y etre introduit alors qu’elle n’était qu’une enfant. La jeune femme bailla une seconde fois avant de sourire de nouveau. Lilium devait surement la prendre pour une immature…

« Les plans sont dans ma tête, ma tête est encore sur mon corps et mon corps est attaché, si tu vois ce que je veux dire. Et l’un ne quittera pas les deux autres, ça je peux je te le garantir. Au fait…pourquoi m’a tu embrassé ? »

C’était facile à comprendre…Léïtia était en train de proposer un deal à la chasseuse de primes.
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 4 Sep - 21:46

Léïtia bailla ce qui enerva Lilium car Leïtia semblait ce foutre d'elle mais fut vite interrésser par les dires de la résistante mais fut une fois de plus fusrter par son sourire provocateur comme si elle avait une idée derrière la tête, elle fut vite fixer Leïtia avait été très clair si elle voulait rentrer dans la Chimera sans ce fair prendre il lui faudrait l'aide de Leïtia et évidament celle-ci demandait une compensation. La résistente la sortit de ses réfléxions par sa question troublante, elle ce leva d'un bond et recula d'un pas rouge tomate cela dura quelques instant avant qu'elle croise les bras sur sa poitrine mais son visage exprimait sa gêne et partit sur un autre sujet pour échapper à cette question embarrassante :

" Ecoute si tu m'aide à pénétrer dans la chimera, une fois que je trouverais ce que je veux, je te rendrait ta liberté sa te va ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 4 Sep - 22:51

En voyant l'air géné de Lilium, La jeune femme se mit à sourire de plus belle avant de plonger dans ses pensées. C'était troublant à bien y réfléchir...De plus, Lilium en avait pleuré...surement parcequ'elle devait se sentir à mal au fond d'elle même. Léïtia se mit cette fois à rougir viollement, se rendant enfin compte que c'était la première fois que quelqu'un l'embrassait. C'était...indescriptible...vraiment indescriptible. Alors pourquoi la chasseuse de primes l'avait elle fait? Il ne fallait pas y penser...a rougir comme ça, celle-ci allait surement finir pas s'en rendre compte.

"Marché conclut. Je n'aurai jamais pensé devoir faire ça pour me sortir du pétrin...et surtout qu'il fallait y retourner un jour dans cet endroit maudit..."

La jeune femme eut un sourire faux. Ce n'était pas que ça l'enchanté de retourner la bas, mais bon elle allait risquer sa vie quant même. Enfin bon, cela serait sans aucun doute trés distrayant. Elle releva donc les yeux vers Lilium avec un regard trés sérieux.

"Tu me détache?"
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 4 Sep - 23:07

Lilium était soulager que Leïtia n'insiste pas, de plus elle accepta le marché, elle soupira puis repensa à ce baiser cette sensation elle l'avait déja connu mais ou ? et avec qui ? Pourquoi cela l'avait fait pleurer ? Pourquoi soudainement elle n'éprouvait plus aucune de méfiance envers Leïtia ? Elle sortit de ses réflextions par la questions de Leïtia elle la regarda comme si maintenant c'était son bien le plus précieux, un bien qui allait la mener vers les traces perdu de son passé. Lilium l'a détacha, enlevit le fil a sa cheville puis ce releva en lui prenant la main et la serra contre elle et lui caressa les cheveux et dit :

" à partir de maintenant tu es ma partenaire jusqu'a la fin de notre marché, je veillerait sur toi, je te le promet "

Puis ce défit de Leïtia alla à sa tente écarta la toile et fit signe à Leïtia qu'elle pouvait dormir dans sa tente.

" Va dormir demain nous nous levons à l'aube, je vait surveiller les alentours jsuq'au petit jour..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 4 Sep - 23:25

Elle allait se méfier? Décider à abandonner son marché et à la donner aux forces de la justice? Lilium n'avait pourtant pas l'air d'hésiter...qu'est ce qui l'avais fait changer d'avis aussi facilement? C'était assez étrange tout de même. Pourtant, même son regard avait changé. Il était à présent plus calme, plus...tendre. Léïtia leva un sourcil, surprise. C'était vraiment étonnant de voir Lilium comme ça. En seulement quelques minutes, elle avait completement changé de personnalité.

La chasseuse de primes eut tôt fait de la détacher. Elle prit même le soin de lui retirer le fil attachée à sa cheville. Cela faisait vraiment du bien d'avoir les mains libres! Un bien fou...Mais elle fut surprise lorsque Lilium la serra contre elle, lui caressant trés doucement les cheveux. Oui, elle avait vraiment changé. Et surtout, c'était la première fois que quelqu'un lui promettait de veiller sur elle. Pourquoi lui promettait elle cela? La jeune femme ne savait que penser.

"Merci..."

Que dire d'autre? Elle fut tout de même génée de rien pouvoir dire de plus. Et Lilium qui lui proposait maintenant de dormir dans sa tente...Sans un homme, la jeune femme y pénétra avant de se coucher sur le sol, essayant de comprendre ce qu'il se passait. Alors, trés lentement, des larmes se mirent à couler le long de ses joues. Pour la première fois, Léïtia pleurait silencieusement...
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mar 4 Sep - 23:58

Leïtia rentra dans sa tente, la regarda s'allonger sur la couverture, elle la laissa dormir, ne s'aperçu pas de ses larmes, pris son manteau et veilla jusqu'au petit jour. Elle rangea son équipement et scella son cheval puis alla dans la tente. Leïtia dormait elle s'accroupit et la secoua doucement :

" Leïtia réveille toi nous devons partir..."

Elle laissa Leïtia se réveiller doucement , elle donna des granulés à son cheval et prépara le déjeuner composer de lardons et d'une ommelette, elle espérait que cela convienne à Leïtia, elle c'était résolu cette nuit à la protéger coûte que coûte même si elle devait y laisser la vie même si Leïtia pouvait bien lui fausser compagnie dans un moment critiques et la laisser ce débrouillier pour s'en sortir mais joua la carte de la confiance, elle espérait pouvoir avoir foi en Leïtia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 5 Sep - 0:20

Léïtia sortit de la tente en sous vetement, les cheveux en batailles et la mine endormie. Ce fut en grognant qu’elle adressa le bonjour à Lilium alors qu’elle s’installait à meme le sable, coiffant ses cheveux avec ses doigts de façon très lente. Elle ne savais pas pourquoi, mais elle avait très mal dormie…peut etre parcequ’elle n’avait pas l’habitude de dormir dans une tente. Elle fut pourtant contente d’avoir de quoi manger ce matin. Habituellement, elle devait jeuner jusqu’au midi…et encore, seulement si elle avait de la chance.

« J’ai révé de…enfin peu importe…après un moment il faudra abandonner le cheval, ce genre de bete peut se faire facilement repérer »

Elle avait dit cela pour éviter que ça ne commence en fiasco. Après s’etre habillée, elle ne se permit pas de prendre son équipement, attendant patiemment contre le poteau où elle avait été si longtemps attachée . Elle bailla profondément, pour de vrai cette fois, attendant que Lilium décide à lever le camp. Faire un marché avec une chasseuse de primes…comme quoi, on en voyait tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   Mer 5 Sep - 16:12

Lilium leva un sourcil en voyant la mine endormie de Leïtia ansi que sa tenu légère, elle lui donna son petit déjeuner et mangèrent en silence. Lilium savait bien qu'elle devrait abandonner son cheval, elle savait ou trouver un ranch pas loin dans l'un des rares oasis du désert. Elle défit sa tente et la fixa l'équipement sur le dos de l'animal et partirent. pendant 4 jours elles machèrent, se reposant la nuit en faisant des tours de garde puis atteint le ranch que Lilium connaissait et laissèrent le cheval, dormir une nuit et prirent le minimum de materiel c'est a dire de quoi manger et leurs armes car la chimera était à une demi journée, en début d'après midi ils arrivèrent vers la chimera.

Arrow chimera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une taverne sans foi ni lois   

Revenir en haut Aller en bas
 
une taverne sans foi ni lois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» la taverne de pokke
» Le Tord-Boyaux
» Le tueur Sans-Visage - Le retour
» Une rumeur, un murmure sans nom...
» [ACHAT]Soeurs du crépuscule sans dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: villes et villages :: Recialle :: Le bar-
Sauter vers: