AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vite à l'église! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 35
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Jeu 11 Déc - 17:40

La lumière du jour enfin et un tas de gravats et de débris de bâtiment détruit qu’elle avait elle même provoqué. Un soleil éblouissant tapant fort, dont les rayons venait éblouir le visage de Jessica qui ne distinguait pas bien les alentours au premier abord.
Toujours cette aura de violence l’entourant, une aura rouge écarlate comme ses yeux et les ustensiles de médecine tournoyant toujours autours d’elle.
Une silhouette se tenant à quelques pas devant elle, une femme au regard froid tout comme elle à la différence près que l’on pouvait distinguer une légère rage dans le regard de Jessica.

Mais Jessica semblait pourtant calme dans une posture détendue, les bras encore le long du corps.
Elle s’avança vers cette femme pour être assez proche pour la voir plus distinctement.
Elle n’adressa pas la parole à celle-ci, seul son regard exprimait ses intentions, même si elle n’en avait pas réellement, errant sans but précis, machinalement comme guidée par une force invisible vers l’inconnue.
Les scalpels partirent à grande vitesse vers la femme se tenant devant elle et s’arrêtèrent à quelques centimètres de son visage. Ne bougeant plus juste attendant, peut être une réaction de la part de la jeune femme.
Mais celle-ci était impassible face à la situation.
Les armes tranchantes tombèrent alors au sol et Jessica continua sa marche passant juste à côté de cette femme sans même la regarder avant de s’arrêter à un mètre derrière elle.

Et pour la première fois depuis qu’elle s’était réveillée, elle marmonna quelque chose.

« Plumes, plumes, plumes … cette fille, je dois la retrouver … tuer, tuer tout le monde … »

C’était à peine audible, mais le silence de mort qui régnait portait ses mots dans le vent chaud qui venait de se lever. De fins grains de sable parsemaient ce vent venant se coller à la peau de Jessica et à celui de la jeune femme derrière elle.
Ce silence était pesant mais Jessica ne bougeait pas plus continuant à marmonner toujours les mêmes mots.

« Plumes, plumes, plumes … cette fille, je dois la retrouver … tuer, tuer tout le monde … »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.nice-board.com/
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 34
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Jeu 18 Déc - 17:12

[désolée pour l'attente, week end et fin de semaine chargés^^]
La jeune femme avançait sans avoir l'air de penser à ce qu'elle faisait, elle ne parraissait même pas contrôler avec le moindre effort ces couteaux et ustensiles en tout genre qui se dirigèrent vers Light avant de tomber. La Chimera la regardait; à croire qu'aucune personne qu'elle rencontrerait ne fut dans un état normal, après Vaiana, à qui elle avait dut innoculer la substance interdite, la jeune femme qui marchait devant elle se contentait d'avnacer en répétant une phrase quasi inaudible - mais que Light avait entendue, en tendant l'oreille.
Elle se retourna en la regardant, ne sachant que faire. Il lui fallait retrouver Vaiana, et ce au plus vite. Elle ne pouvait non plus laisser cette personne dans un état second aussi desctructeur. L'espace d'une seconde il lui vint à l'idée que cette fille aurait put être contrôler par la corporation, tout comme Vaiana. Et elle se demanda comment elle-même avait pu echapper à cela. tellement de personnes étaient manipulées, avaient oublié de reflechir, ou n'avaient tout simplment jamais pensé par elles même... Alors se profila dans son esprit une pensé bien nette: Light, elle même, était peut - être un bugg. Un bugg dans cette immense machine à créer, à contrôler les êtres vivants sensés être pensants.
Mais Faith, elle, était normale. Ainsi que Rikku. Elle se rappela ses premières rencontres dans le monde exterieur et cela la rassura. Elle ne devait pas être seule dans son cas. Seulement, la corporation avait l'air de contrôler plus de monde à l'exterieur qu'elle ne l'aurait pensé au départ.
Elle avança vers cette jeune femme, consciente non de la totalité de ses pouvoirs, ni de ceux de son interlocutrice, mais d'au moins echapper à la mort, cette fois encore, et ce, grâce à Omega - dont elle se rendit compte qu'elle n'avait aucune preuve qu'il fut un garçon, à la reflexion. Quelle étrange pensée.
Elle tendis la main pour toucher la jeune femme mais se resigna et se plaça devant elle.

"Low Light. membre de la Chimeratch en exil et recherchée pour detention de documents important et contenant des données secrètes. Voila pour mon identité, quelle est la tienne?"
Elle ne savait pas pourquoi elle s'était présentée, peut être que cela lui aurait permis de faire réagir la jeune femme. Elle attendit devant elle, impassible et se demandant pourquoi elle tenait tant à parler à d'autres humaines. Peut être était-ce parce qu'ell n'avait pas de vrai mission? Peut être était-ce parce qu'elle n'avait nul part ou aller?
En tout cas, une chose était sure, elle était partie pour une raison mais elle ignorait tout de cela, mis à part son envie de découvrir l'endroit ou avait eu lieu la pluie de météorites, on ne semblait pas l'avoir formatée pour sortir du conglomérat: elle était recherchée, cela était donc certain.
Ou alors avait-elle été formatée clandestinement par un membre du gouvernement trop zélé? Cela expliqurait pas mal de choses, mais pas sa capacité de decision. Et obtenir des réponses commençait à lui sembler impossible.


"L'un des deux ne peut pas rester. Ils deviendraient trop fort ensemble pour qu'on puisse garder le contrôle.Professeur Hoffmann et Klausowsky, s'il vous plait, réunion au sommet. "
" Que va-t-il encore nous demander, Sam?"
" Allons-y, nous verrons bien... Je me demande bien pourquoi on ne peut pas garder les deux."
............

"Mesdames. nous avons donc un souci. Quelles seraient les chances de survie de l'un sans l'autre?"
"Aucunes. Si nous en tuons un, l'autre mourra aussitôt. Et on ne peut changer cela. Le mieux serait encore de les séparer, sans tuer l'un des deux."
"Cela leur permettrait de grandir et d'évoluer, sans être influncés l'un apr l'autre. Bien sur nous cacherions l'existence de l'un à l'autre, et vice versa. Je pense que cela est la meilleure solution, si nous ne voulons pas les tuer tous les deux."
"...Tant d'années de travail... Allons y pour cette solution, mais...Cachons son identité biologique à l'un des deux. Afin de brouiller les pistes, nous ferons croire à l'un d'eux qu'il est né avec l'autre sexe. Au cas où ils se rencontrereaient. Deux éléments promis à un si brillant avenir ne pourrons pas s'éviter éternellement..."
............
Quelques heures plus tard, au labo, les professeurs entre elles:

"...Sam?"
"Oui?"
"Merci de ne pas avoir dit au patron que le simple fait qu'ils se rencontreraient ferait connexion. Car cela est evident, ils se ressembleront tellement que la comprehension entre eux sera quasi parfaite..."
"...et cela ne fera qu'eveiller leurs soupçons... Allons-y, Allons nous occuper des Embryons Jumeaux."

Un mini-film venait de s'écouler dans l'esprit de la Chimera. Elle n'y compris pas grand chose car elle voulait se focaliser sur la jeune feme devant elle et sur Vaiana. Ele décida qu'après une reponse ou non de la part de la jeune femme, elle irait à la recherche de la Chimera qui l'avait tant touchée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 35
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Dim 28 Déc - 20:12

Jessica ne bougeait toujours pas, son aura rouge toujours plus intense même menaçante. Le vent chaud caressant son visage et les grains de sable virevoltant dans l’air attaquant la peau des deux jeunes femmes.
Il régnait un silence de mort intensifié par le bâtiment presque en ruine, détruit par Jessica elle-même et l’odeur de cadavre prenante, une odeur insupportable pour quiconque n’ayant pas l’habitude.
Cela ne semblait pas gêner les deux femmes.
Jessica leva la tête vers le ciel, scrutant ce ciel d’un bleu profond et ce soleil toujours aussi lumineux et traître faisant de ce monde un lieu aride et d’une chaleur intense.
Son esprit était vide est pourtant elle avait quelques brides de sa mémoire, grâce à cette plume trouvé au sein de la tour de la Chimeratech.

Elle ne faisait même plus attention à la femme qu’elle avait faillit éliminer. Elle se fichait même complètement d’elle. Mais elle était toujours animée par cette rage, cette envie de meurtre, de tuerie, de sang…

C’est là que la jeune femme se mit devant elle, se présentant. Il y eu encore ce grand moment de silence mortuaire, où Jessica ne baissa pas la tête pour regarder cette femme droit dans les yeux.
Mais au bout d’un moment, elle le fit et la regardait avec ce regard vide de toutes émotions mis à part cette rage.
Avec une vitesse non perceptible par l’œil humain, elle attrapa cette femme devant elle par le col et la souleva en l’air.

« Qui je suis ? Qui je suis ? C’est bien là le problème, je n’en sais rien. Par contre toi, tu es de la Chimeratech n’est-ce pas ? Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai envie de t’éliminer là maintenant … »

Jessica la lâcha au sol, ce qui eu pour effet que la femme s’étale par terre.

« Mais je n’en ferais rien, car je n’ai pas de temps à perdre. Pourquoi ? Si je le savais ça m’aiderait grandement. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.nice-board.com/
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mer 31 Déc - 0:47

La jeune femme reprit conscience doucement. La chaleur... Le sang... Des notions qui lui étaient familières... Et qui venaient tout juste de la réveiller...

Vaiana était assise, adossée à un mur, baignant dans un liquide qu'elle ne connaissait que trop bien... L'excitation de ses synapses, l'accélération de ses battements cardiaques, et la sensation émise par ses sens... Pas l'ombre d'un doute pour la jeune tueuse: c'était du sang. Mais à qui appartenait-il? Etait-ce le sien? Etait-elle en train d'agoniser, dos à ce mur, perdue dans cette sorte de ruelle sableuse et sinistre? Ce signal lancinant dans son esprit ne semblait pas s'estomper, mais il ne s'amplifiait pas non plus, et elle ne ressentait aucune douleur. Peut être n'était-ce pas son sang finalement? Peut être n'était-elle pas en train de mourir... Mais dans ce cas, pourquoi se sentait-elle si faible...? Pourquoi n'arrivait-elle plus à raisonner...? Et pourquoi... pourquoi n'avait-elle pas envie de bouger, malgré le fait qu'elle trempait dans une mare de liquide rougeâtre?

Aucune volonté, aucune envie, rien ne l'incitait à se mouvoir... Elle se sentait mal, elle se sentait bien, un mélange particulier des deux sensations, même si aucune d'entre elles ne correspondaient à ce qu'elle ressentait réellement. Qu'avait-elle? Etait-ce seulement de la fatigue? Ou avait-elle perdue toute raison d'agir, même pour elle même?

Elle n'avait jamais rien fait pour elle, à vrai dire. Nombre de fois, elle avait massacré et assassiné des personnes, bonnes comme mauvaises, mais c'était pour la Corporation. Elle n'avait rien fait pour elle-même, absolument rien, même rester en vie ne la concernait pas plus que cela.

Mais tout cela, c'était avant qu'elle ne rencontre Light.

Depuis qu'elle avait rencontrée cette chiméra, sa propre vie semblait avoir un sens... Mais lequel? Elle pensait en avoir trouvé un, mais elle n'arrivait plus à s'en souvenir... Pourquoi son corps réagissait-il ainsi? Pourquoi ne se souvenait-elle pas? Pourquoi... Pourquoi...

Tant de questions, tant d'inconnues... Pour qui vivait-elle au final? Pour la Corporation? Pour elle..? Pour quelqu'un d'autre....?

La réponse ne lui parvînt pas. Néanmoins, cette question lui sembla importante. Très importante. Elle était même devenue cruciale. Vitale. Elle devait savoir. Qui était-elle. Pour qui se battait-elle. Ce qu'elle voulait. Ce qu'elle devait faire. Elle devait connaître à tout prix, la réponse à cette question... A n'importe qu'elle prix. Elle ne s'expliquait pas. Elle devait uniquement le faire.

"Pour qui est-ce que je vis, et pour qui est-ce que je me bat?"

Cette question éveilla ses forces endormies, refoulant ses zones d'ombre, et réveilla une nouvelle fois la Chiméra, mais cette fois-ci totalement.
Elle se leva, chancelante, mais retrouva rapidement son équilibre d'antan. Sa lourde combinaison inactive? Elle ne la sentait pas. Son corps frêle disposait de suffisamment de ressources pour s'en passer temporairement. Ses armes? Elle n'avait que sa petite lame cachée, et... son pouvoir. Mais l'utiliser la tuerait à coup sûr. Elle ne pouvait pas s'en servir. Sauf... Si cela permettait d'avoir la réponse à sa question.

Une fois debout, la chiméra regarda aux alentours. Des cadavres partout. Ou plutôt... Des morceaux informes de corps humains. La chaleur des organes et du sang était perceptible, signe de leur présence récente.
Mais peu importait les cadavres. Sa question primait sur tout. Qui pouvait y répondre? Qui...

La Corporation, Light... Deux parties différentes, mais ayant des réponses. Elle devait trouver l'une des deux et poser directement la question. Pour enfin avoir la réponse. Le contrôle de la Corporation, le réveil provoqué par Light, tels avaient été leurs rôles. Ils devaient donc... posséder des réponses.

Il ne fallut pas longtemps à la chiméra pour repérer sa congénère: Un filet de sang écarlate éclaboussant un mur non-loin attestait d'une certaine activité, et de plus la voix de celle-ci se fit entendre, claire, et nette...

Vaiana se dirigea d'un pas hâtif vers le lieu du combat (ou du massacre) lorsqu'elle vit la jeune femme, Jessica Takahashi, ou même "objectif primaire", comme l'avait renommée le central, soulevant Light par le col, menaçant de la tuer.

Le sang de la jeune tueuse ne fit qu'un tour. Mais elle n'eut pas le temps de s'élancer que déjà Light fut relâchée, sauve. Du moins, pour le moment.
La survie de Light était prioritaire, si elle souhaitait des réponses à "la question", et jusque là elle ne devait pas mourir. Aussi, une puissante aura meurtrière émana de Vaiana, et n'importe qui pouvait ressentir son intense envie de tuer. Cette dernière n'était pas aussi puissante et rageuse que la jeune femme qui venait d'assaillir Light, mais suffisante pour glacer le sang de ceux qui rencontrerait son regard... Du moins... Ceux qui avaient encore un soupçon d'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.nice-forum.net/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 34
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mer 31 Déc - 13:25

[Welcome back, Vaiana^^]

L'inconnue n'avait apparemment aucune envie de discuter, ni de se laisser raisonner où contrôler mentalement par la Chimera. Light se senti soulevée de terre et ne lâcha pas le regard de la jeune femme - qui aurait pu l'apeurer et lui donner envie de fuir
,
tant son regard était empreint de rage et sa force surhumaine.Ainsi elle ne savait elle même qui elle était et cela avait l'air de la contrarier, mais une aura de haine et de colère l'envahissait. Aura que Light ne pouvait déceller comme étant la sienne où celle d'une quelconque manipulation mentale.
Elle se senti tomber et se redressa aussitot sur ses coudes, penchant légèrement la tête sur le côté. Son 'moi' humain avait eu peur de mourir, mais Morphea Illustris lui disait de ne pas attaquer cette femme, qui, semblait-il, n'y était pour rien. Elle se contenta donc d'enovyer un signal infra-sonore pour destabiliser son agresseur, histoire de pouvoir se relever tranquillement. Quelle étrange sensation de se découvrir des pouvoir psychiques alors qu'avant de s'endormir profondément, elle n'était qu'une Chimera sans histoire... Où presque.
C'est en voulant se relever qu'elle aperçut une silhouette qu'elle ne connaissait que trop bien à présent, se hâtant de les rejoindre. Son regard se posa sur elle. Vaiana. Sa congénère, celle qui avait la même origine qu'elle, et qui était à présent la seule personne ayant de l'importance pour elle.
Elle se releva furtivement, habilement, regardant son long manteau tâché de sang et de boue sèche, puis posa ses yeux sur l'inconnue.

"Vous m'excuserez, j'ai quelqu'un à voir..."
La substance lui suggérait, sans qu'aucun mot ne fut utile, comme une évidence, de ne pas administrer la dernière dose à l'inconnue. Light ne savait pourquoi, mais elle ne devait pas le faire. Après tout, si elle n'était pas une Chimera, peut être valait-il mieux ne pas s'amuser à lui administrer une telle chose. Et, plus généralement, il vallait mieu ne pas s'amuser à en donner à tout le monde - la 'partie' aurait été déloyale.
Light ne contrôlait pas Vaiana, pas plus qu'elle ne contrôlait la situation, mais cette dose luia vait permis de reveiller une jeune femme à qui elle se sentait liée.
Elle la regarda arriver en avançant vers elle à son tour, d'un pas très rapide, laissant l'anonyme derrière elle. De tout façon, elle ne voulait pas la tuer. Pourvu qu'elle ne veuille pas tuer Vaiana. Light s'arrêta devant elle, tandi la main. Et eut une réaction incroyablement humaine pour quelqu'un qui ne ressentait plus d'émotion depuis son réveil.

"Comment vas tu? Te sens tu bien?"
Son regard profond se plongea dans celui de sa congénère, elle n'était plus seule. Elle ne savait pourquoi mais sa présence la rassurait - au moins autant que celle de ce ... Elle avait oublié son nom, un vague souvenir vivait encore en elle, mais elle ne savait plus de qui elle avait été si proche dans le passé.
Elle jeta un furtif coup d'oeil à la jeune inconnue, étonnée de ne pas avoir peur ni d'être repoussée par l'aura de Vaiana. L'aura de Light, elle, était d'un vide incroyable. Quiconque aurait pu sentir ce qui se passait en elle aurait été bien puissant. Peu -être que Vaiana le pouvait. Elle regarda sa congénère à nouveau.

"Elle ne sait pas qui elle est. Elle ne connait même pas son nom. Je ne pense pas avoir à faire à une Chimera. Ce qui est certain, c'est que ma vie ne l'interesse pas plus que celles de feu les habitants de ce village..."

"Nous l'apellerons Light. Et la confierons à une famille de bons citoyens du programme subliminal de conditionnement de la corporation. Ainsi nous pourrons voir comment son esprit réagira."

"Et sa soeur deviendra un frère. Ainsi, aucun souci à se fiare, ils ne se reconnaîtrons jamais."
*Jamais, où pas avant un moment. Car ils decouvrirons la vérité tôt ou tard...*

Un vertige pris la Chimera qui tenta de ne pas le laisser transparaître. LA vue des cadavres et leur odeur fut son excuse. Elle ne comprenait rien à ces films dans son esprit, mais elle ne voualit, en aucun cas, inquieter Vaiana.
"Qu'allons nous faire? La laisser tuer tout le monde sur sa route ou tenter de la stopper? Elle ne semble pas porter d'attention à ma personne, mais cela doit être du au fait qu'elle ne peut me tuer. Je ne sais aps pourquoi."
Ligth n'avait même pas remarqué qu'elle s'était blessée en tombant, quand l'inconnue l'avait relachée par terre. Sa force surhumaine lui était parvenue comme un information, et la douleur semblait avoir été, comme la peur pour elle même, effécée de son cerveau.
[Désolée pour le post pauvre en émotions, mais j'ai voulu repondre vite avant de partir au travail, pour ne pas vous laisser attendre trop longtemps, ceci dit, contente de vous trouver toutes les deux ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 35
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mer 31 Déc - 14:01

Un son familier, une chanson qui raisonnait dans son esprit comme un appel. Ce chant était proche, non loin de ce lieu où elle était. Elle ne savait pas d’où il provenait et ce que ça pouvait ben être mais une chose lui était certaine, c’était qu’il fallait absolument qu’elle trouve la source de ce chant.
La dernière fois qu’elle avait entendue ce chant était à la tour de la Chimeratech, lorsque dans le laboratoire il y avait une plume, une des plumes de sa mémoire.
Mais cet évènement avait été effacé de sa mémoire, comme si son esprit l’avait fait de lui-même, pour la protéger ou pas.

La jeune femme qu’elle avait tenue en l’air quelques secondes plus tôt s’était relevée, mais Jessica ne la regardait plus, elle observait le ciel de nouveau, le regard dans le vide comme hypnotisé par ce chant.
Même les paroles de cette femme, Light, elle ne les avait pas écoutée mais elle avait sentit et entendu l’arrivée de quelqu’un derrière, sortant des décombres avec une aura menaçante.
Jessica se retourna regardant cette femme, et Light qui était prêt d’elle.
Un léger vent vint légèrement soulever les cheveux des deux femmes, et un morceaux du mur de l’établissement étant resté debout explosa d’un seul coup, sans que rien ne fut lancé, pas d’objets, rien, juste ce vent étrange qui s’était mélangé à celui qui soufflait depuis que Jessica était sortie.
Mais étrangement, Jessica avait évité de toucher les deux femmes.

« Toi là, celle qui vient d’arriver, ne t’approche pas de moi sinon la prochaine fois, je ne t’éviterais pas. Et cela vaut pour toi, Light ou peu importe qui tu es. »

Un autre de ces vents légers vint soulever une nouvelle fois les cheveux des deux jeunes femmes et fit exploser les débris et les gravas.
C’est là que Jessica se mit à tenir sa tête entre ses mains, s’écroulant sur le sol à genou criant de douleur.
Hormis le chant, elle entendit ce coup ci autre chose, qui ne venait pas de sa plume, mais autre chose. Mais c’était dans sa tête, peut être les effets distants de sa mémoire dans la plume.
Elle se calma tout d’un coup, mais restait au sol ses mains tenant sa tête soufflant comme quelqu’un ayant couru un marathon.

« Ne bougez pas d’où vous êtes … si … sinon … je vous élimine … »

Jessica se traîna vers une autre bâtisse, qui elle n’était pas en ruine et s’adossa au mur assise par terre.

« Ne … tentez rien … je suis encore capable de vous tuer … »


Un long silence plus pesant que les autres lors de sa rencontre avec Light. Les effets distants de sa plume semblaient avoir prit le dessus.

« Je t'attend Mina, vient à moi et bats-toi, si tu as en as le courage … »


«Hmmm? oui tu disais? je n'écoutais pas ... ah oui tu veux me faire mordre la poussière et tu attend bien sagement que ça soit qui attaque ... et bien pas envie, je t'attend»

Jessica parlait toute seule, elle ne s’adressait pas aux deux femmes. En fait, elle était en train de revivre que morceaux de son passé qu’elle avait totalement occulté suite à la perte de toute sa mémoire et donc de tout ses souvenirs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.nice-board.com/
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Jeu 1 Jan - 23:43

La jeune tueuse de la Corporation vit Light accourir vers elle, et l'expression de son visage changea doucement, son instinct de meurtre passant à une neutralité prononcée... Elle n'esquissa pas de sourire, pas de gestes superflus... Elle était juste sur ses gardes. Elle avait oubliée les quelques moments où elle avait été proche de la jeune femme, où elle sentait quelque chose entre elles, plus qu'un lien entre espèces... Maintenant, il n'y avait qu'une seule chose qui l'interressait: la réponse à sa question... La seule et unique chose qui la motivait, plus que tout.

Et Light se mit à parler à la Chiméra. Comme si elles avaient étés des amies de toujours. Chose qui surprena quelque peu la jeune tueuse... Mais de ce qu'elle disait, elle n'en saisissa qu'à peine la moitié, trop préoccupée à surveiller l'espace qui l'entourait, les gestes de Light, ainsi que ses mouvements... Sans oublier...

Un pan de mur explosa, et le seul réflexe que la jeune tueuse eut fut de poser une main sur l'épaule de sa congénère, comme si elle voulait la pousser au moment crucial. Mais de toute évidence, les pouvoirs de Jessica Takahashi dépassaient l'entendement. C'était la première personne qu'elle rencontrait possédant une telle force mentale... Et force était de constater que Vaiana n'avait aucune arme... Son Mark était dans l'Eglise dévastée, et sa combinaison était totalement hors service... Elle n'avait aucune chance dans un combat... Elle pouvait au pire user de sa dernière grenade UV-22 paralysante, mais... Est-ce que cela aurait eut effet sur cette terrifiante jeune femme? Là était toute la question...

Et soudainement, Light lui demandait que faire. Que faire? C'était à Vaiana qu'elle demandait cela? Inutile. La jeune tueuse avait déjà du mal à s'auto-discipliner, alors prendre des initiatives étaient... plus problématique encore. Elle obéissait aux ordres... Aux siens... Mais à ceux de la Corporation aussi... Sans ordres, elle était... inutile...

La réaction de Vaiana ne se fit pas attendre. Devant une telle demande, son esprit perdit en détermination, et son regard devînt confus. Quoi faire? Elle ne savait pas quoi faire! Il lui fallait un guide... Un dirigeant... Quelqu'un qui ordonne! Quel...qu'un... qui lui dise... quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.nice-forum.net/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 34
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Sam 3 Jan - 13:34

[hi, encore un post moyen moyen... Ce n'et pas que je n'ai aps l'inspiration, mais la dernière fois j'avais de la famille chez moi, et là, j'ai chopé une vilaine crève... Fièvre et tout... J'ai un peu de mal avec mon cerveau... Quand j'ai de la fièvre... -_-']
Vue de l'extérieur, cette scène a quelque chose d'étrange. Les trois protagonistes de cette histoire - qui ne se connaissaient absolument pas avant de s'être croisées ici, il y a quelques heures où quelques minutes - ont toutes trois au moins une chose en commun: elles ont toutes des questions , auxquelles elles veulent toutes autant apporter des réponses, et sont toutes trois à la recherche de leur véritable identité. Seulement, le point commun s'arrête là. Light avait remarqué ce fait, ce qui ne la fit pour autant réagir, car la situation était assez grave.

La deuxième Chimera n'avait pas l'air de se rappeler quoi que ce fut concernant sa congénère et qu'importait, en réalité. Light ne lui portait à présent de l'attention que parce qu'elle avait ce vague souvenir concernant leur rencontre, et parce qu'elle était un Chimera. Comme elle, une Chimera. Et à présent, elles étaient liée par Morphea Illustris. Cela, Light y portait beaucoup plus d'attention à présent qu'à n'importe quel autre lien. Elles étaient liées, soeurs, par ce lien matériel, substanciel.
Et bien qu'étant la plus humaine des trois à ce moment précis, Light n'avait rien d'une véritable humaine. La vide et le froid de son esprit aurait appeuré n'importe qui. Mais pas l'inconnue. Elle senti la main de sa congénère sur son épaule quand un mur explosa, ce qui la fit se retourner.
L'onde infra-sonore de Light avait l'air d'avoir affailbli l'anonyme, qui ne manqua pas de prévenir les deux Chimera de ses intentions, au cas où elles auraient approché.
Light fit cesser le signal. La jeune femme semblait plus mal en point qu'elle ne voulait bien l'admettre et, malgrès la preuve de ses pouvoirs encore très puissants, elle tenait des propos qui n'avaient rien à voir avec les deux congénères.

Vaiana retournée à son état initial, Light cessa de lui poser des questions. Elle n'était plus dirigée par la corporation, elle n'était plus un danger, ni une alliée, d'ailleurs.
Les mains dans les poches, elle considéra la scène avec son regard neutre. Les deux femmes, l'une comme l'autre, ne pouvaient rien lui apporter. L'une avait de grands pouvoirs, mais était menaçante et ne semblait pas vouloir discuter - elle avait d'ailleurs tenté de la tuer. L'autre, sa congénère, n'avait plus ni arme, ni capacité de décision. Light serra ce qui lui restait de sur et de familier dans sa poche. Elle regardait l'inconnue, désormais assise contre une maison épargnée par ses pouvoirs.
Ainsi c'était cette fille que Vaiana, que la corporation, plus précisement, avait voulu capturer. Et vu sa façon d'agir, Light commençait à comprendre. Mais elle était desormais seule à pouvoir penser logiquement, et ne se félicita pas, à cet instant, d'avoir pris la deuxième dose. Car bien qu'elle n'ait aucun souvenir de la scène qui avait précédé son reveil, elle sentait bien qu'en elle, quelque chose avait changé.

Mais autre chose était sur, elle n'avait plus aucun repère, plus aucun endroit ou elle souhaitait aller. Il lui restait la Chimera privée de libre arbitre, et ces films dans son esprit. Et si la jumelle dont parlaient les deux femmes dans son rêve, c'était Vaiana? Non, impossible.

"Et son frère deviendra une soeur. Ainsi, aucun souci à se faire, ils ne se reconnaîtrons jamais."

"nous avons toutes trois des questions sans réponses... Mais aucune de nous ne semble se soucier de l'apport des autres dans sa quête de vérité. "
Elle avait posé son regard sur Vaiana, dont elle savait qu'elle n'aurait aucune réponse. Elle serrait toujours son ultime dose, avant de la sortir.
"J'irai à la recherche de mes réponses à la corporation. Puisque je dois faire cavalier seule, autant commencer de suite. Vaiana, tu peux me suivre."
Sa voix était froide et monotone. Elle ne savait pas vraiment quel genre de réponses elle trouverait là bas, ni quel genre de danger, mais en restant ici, elle n'avancerait pas. Elle considéra la seringue avec un regard neutre.
*Je n'en ai plus besoin...Pourquoi en ai-je encore une, si je n'en ai plus besoin?*
Elle se retourna vers l'inconnue, toujours assise, et semblant parler à quelqu'un qui n'était pas là.
"Et je ne suis pas d'accord avec le fait que tu veuilles me tuer. Tu remarqueras quand même l'arrêt du son si désagréable que je me suis permise de t'envoyer. Qui que tu sois, je ne veux pas d'un combat déloyal. Je ne veux pas de cobat du tout, d'ailleurs."
Sur ces mots, elle s'apprêta à poser la seringue par terre. Autant que celle ci serve à quelqu'un, autant que celle ci puisse donner un peu de raison à quelqu'un qui passerait par là. Et cette fois, ce ne serait pas Light qui l'aurait innoculé à cette éventuelle personne. Elle souhaitait la laisser là. Ainsi, si cela s'avérait être un mauvais choix, personne ne pourrait lui en vouloir. Elle ne serait la cause de rien.



Dernière édition par Light le Jeu 8 Jan - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 35
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Dim 4 Jan - 17:18

Avec beaucoup de difficultés, titubant presque, le corps tremblant, le regard menaçant toujours mais fatiguée et des goûtes de sueur coulant le long de son visage alors qu’elle n’en avait jamais eu, elle essayait de se relever. A l’aide du mur sur lequel elle s’était adossée, elle était debout, mais toujours adossée au mur.
Il est vrai qu’elle avait ressentit ce bruit dans sa tête, mais la douleur ne venait pas de ça, mais des seuls souvenirs qu’elle avait récupérés.
Restant dans la position dans laquelle elle était, elle regardait fixement les deux femmes.

« Si … si … si j’avais voulus vous tu .. tuer, vous le seriez déjà depuis le début … tout … tout ce que je veux c’est savoir qui je suis … vous ne m’intéressez pas du tout … »

A ce moment là, elle s’écroula au sol une nouvelle fois, et cria à s’en détruire les cordes vocales, prenant sa tête entre ses mains.
Elle souffrait à en mourir, et cela pourrait bien arriver si elle ne retrouvait pas toutes les plumes de sa mémoire.
Et cette chanson qui raisonnait dans sa tête, cette chanson qu’elle avait déjà entendu, cette mélodie, qu’elle avait entendu dans la tour de la Chimeratech raisonnait plus fort encore dans sa tête.
Une de ses plumes ne devaient pas être très loin, mais pour l’instant entre les seuls souvenirs qu’elle avait qui la faisait souffrir et cette mélodie qu’elle entendait ne faisait qu’intensifier sa douleur et aussi sa rage.
L’aura autours d’elle s’intensifiait de plus en plus et plus elle s’intensifiait plus Jessica criait de douleur que ça en devenait assourdissant.
Dans un élan de générosité peut être, elle s’adressa aux deux femmes. Peut être l’autre facette de sa personnalité, ou plutôt celle qu’elle était avant de se réveiller en tant que destructrice.


« Fu … fuyez … écartez-vous … si … sinon … vous allez mourir … viiiiiiiite. »

Un vent violent se mit à tournoyer autours d’elle, son aura rouge était encore plus grande et bien plus menaçante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.nice-board.com/
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Mar 6 Jan - 0:00

Quelque chose d'étrange montait en Vaiana. Un sentiment qu'elle avait souvent connu, mais auquel jamais elle n'avait réussit à mettre un quelconque nom. Un sentiment qui semblait réagir à ce qui l'entourait... Et plus précisément... Un sentiment qui réagissait à Takahashi Jessica. Ce sentiment, c'était l'instinct. Et l'instinct de la jeune tueuse ne lui demandait qu'une chose: tuer. Assassiner. Ôter la vie.

Ce sentiment, elle l'avait souvent connu en combat, lorsque l'adrénaline prenait le dessus sur sa raison, lorsque le sang était la seule chose qui l'entourait, lorsque le sable était la seule chose qu'elle sentait. Elle ne comprenait pas ce sentiment, néanmoins, lorsqu'il apparaissait, il lui arrivait de désobéir à la Corporation, pendant d'infimes secondes. Un instinct incontrôlable, qui disparaissait souvent une fois la cible détruite, une fois qu'elle était méconnaissable, une fois qu'elle n'existait plus, psychiquement comme physiquement.

Aussi, elle devinait que c'était la jeune femme d'en face qui provoquait ce sentiment en elle. La Corporation n'avait plus vraiment de contrôle sur elle, et elle en avait encore moins sur sa propre personne. La seule chose qui pouvait encore l'influencer, c'était Light ou... Cet instinct qui l'intriguait tant. Cet instinct qui commandait, qui pourtant n'apparaissait pas lorsqu'elle n'était pas entourée d'au moins une dizaine de corps, et de balles qui fusent dans toutes les directions...

Aussi, cette envie montant en elle, Vaiana ne savait pas, et ne connaissait pas la suite des évènements. Mais elle poussa fortement Light dans le sens opposé du -peut être- futur lieu des combats, et s'adressa à elle de manière neutre:


"Light... Tu devrais fuir. Je ne sais pas ce qu'il va se passer, mais je vais la retenir. Part, tu ne dois pas mourir. J'ai une question à te poser, et tu ne dois pas mourir avant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.nice-forum.net/index.htm
Low Light

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 34
Localisation : Dans le vide intersidéral...
Age du personnage : 21
Humeur : Blanche. Juste blanche...
Date d'inscription : 03/04/2008

Bourse d'argent
Argent possédé: 5000 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Sam 10 Jan - 16:59

La Chimera était determinée à continuer son chemin seule, mais l'inconnue hurla à s'en déchirer les cordes vocales. Et sa congénère semblait contrôlée par une chose inhérente à elle même dont Light ignorait tout.
Dans cette atmosphère remplie d'instincts plus violent l'un que l'autre, moins humain l'un que l'autre, la seule chose qui concerna Light fut un geste de la part de sa congénère. Ce qui eut pour seul effet de la faire se retourner, car elle était, encore une fois, la seule à réagir humainement restait la Chimera, pourtant 'privée' de sentiments. 'Privée' étant un bine grand mot, car cela s'avèrait être un avant age considérable. Disons que l'absence de sentiments lui permettait et de ne pas avoir peur, et de ne pas souffrir. Ce qui ne pouvait être que positif, dans un monde comme celui ci - du moins, pour l'instant.

"Je ne mourrai pas, Vaiana. En revanche, je doute avoir quelque réponse que ce soit te concernant."
Elle aprlait tout en regardant la jeune femme, se demandant si elle était en état de combattre, où si, au contraire, elle souffrait terriblement. Peu lui importait en réalité que celle ci soit entourée d'une ura aussi noir, peu lui importait si elle souhaitait la tuer. Elle ne pouvait - et ce dû à sa nature - se résoudre à la laisser dans un tel état. Mais cette fois, pas par rapport à une réponse qu'elle espérait, ni à quelconque autre chose qu'elle aurait pu lui demander. Juste par nature.

L'objet déposé par Light par terre deux secondes avant se mit à flotter dans les airs. Aucun moyen de savir si une force psychique engendrait cela, où si l'objet était muni d'une pensée où d'un circuit lui permettant une telle autonomie.

"...et il est hors de question que je te laisse mourir de douleur de la sorte..."
Elle s'adressait à l'inconnue. Puis, se tournant vers sa congénère, n'ayant toujour spas remarqué que la seringue volait:
"...Crois tu qu'elle soit en état de combattre? J'en doute. Si vous en veniez à vous affronter, vous mourriez toutes les deux. Enfin, mes aproles et ma personne ne seront, de toute façon, pas prises en compte."
Sur ces paroles, elle avança vers l'anonyme. Cette aura noire lui assombrissait les idées. Elle était confuse mais cela ne se voyait pas. Si elle avait su, à cet instant, qu'elle possédait le don de calmer et d'alléger les douleurs temporairement, comme celui de guérir les blessurer 'superficielles', comme ils disent.
Sa seringue la suivait. Elle s'arrêta à mi chemin, ne tenant absolument pas compte de ce dont l'inconnue l'avait prévenue. Elle senti l'enervement monter en elle. Les combats et les menaces l'exaspéraient, et elle était au milieu d'une scène au comble de la violence. Seulement, ignorant elle même l'étendue de ses pouvoirs, elle ne pouvait rien faire. Elle se demandait bien si cette violence diffuse était contagieuse, si elle allait se laisser avoir, si elle pourrait raisonner l'une des deux - où les deux - filles.


"Light...Ton prénom a apparemmetn à voir avec quelque chose d'important pour la corporation... Pourquoi t'avoir nomme ainsi, sinon? Ce que je ne comprends pas, c'est que dans les fichiers, ton acte de naissance ainsi que tout ce qui est relatif à ta petite enfance a été effacé des fichiers. Comme si tu étais orpheline et que tu avais été adoptée."
"N'y a-t-il rien à propos d'unprganisme d'adoption?"
"Rien. Je ne comprends pas..."
"Peu importe, le passé, c'est le passé. Cela n'a aucune importance, au niveau personnel. Ce qui m'interesse, ce sont des informations succeptibles de nous aider à changer le fonctinnement de la corporation. Et, entre nous, Omega n'est pas un prénom commun, non plus..."

Un petit film se déroula à nouveau dans son esprit. Elle ferma automatiquement les yeux, mis ses deux mains sur ses tempes. Un éclair apparut dans le ciel. Un bruit de tonnerre. Des nuages noirs avaient apparu au loin. Light décida d'écouter Vaiana. La seringue la suivait toujours, elle s'arrêta l'espace d'un instant.
"Et si ensemble on pouvait trouver la solution à cette douleur? Et si, ensemble on pouvait retrouver nos identités?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Takahashi
Huntress sans pitié - Soeur de Mina
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 35
Localisation : Complètement paumée
Age du personnage : 2 ans en création - 19 ans âge humain
Humeur : Aucun souvenirs, état actuel => ressemble à une coquille vide ...
Date d'inscription : 23/08/2007

Bourse d'argent
Argent possédé: 200 gils

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Lun 30 Mar - 2:31

(Désolée pour le temps que j'ai mis à répondre Sad )

Jessica ne se contrôlait plus, ça allait de plus en plus mal. Elle était redevenue la personne meurtrière qu’elle avait été, et pourtant sa mémoire n’était toujours pas revenue, elle agissait comme si dans son esprit, il y avait eu un déclic, comme un bouton que quelqu’un aurait enclenché qui aurait activé ce mode, cette version de Jessica. Cette Jessica dont elle avait fait plus ou moins abstraction lorsqu’elle avait encore toute sa mémoire.

Mais pour l’instant tout cela était dangereux, car tout ce qu’il y avait aux alentours dans un certains rayon, tout allait disparaître de la carte. Et malgré tout, Jessica ne voulait pas ça même si elle gardait son caractère meurtrier.
Elle semblait souffrir au plus haut point, et rien ni personne ne pouvait l’arrêter. Pourtant, malgré la douleur, elle se releva, avec beaucoup de difficultés. Des blessures apparaissaient sur son corps, là où ses vêtements ne cachaient pas sa peau. Ses blessures saignaient, mais elle semblait vouloir résister à la douleur et commença à s’éloigner des deux femmes, tout en ayant du mal à se déplacer.
Elle ne faisait pas un pas, sans qu’elle tombe presque au sol. Elle se retenait sur le mur où elle s’était adossée juste avant.
Elle ne parlait plus aux deux femmes, elle voulait s’éloigner. Elle ne pouvait en aucun cas les empêcher de la suivre si tel était leur désir. Et même si l’une d’elle ou même les deux, essayait de la combattre, elle ne se défendrait pas, car elle n’était pas en état de le faire.
De toute manière, si elles s’approchaient, elles se blesseraient avant même de l’atteindre.

Jessica s’éloignait de plus en plus, regardant droit devant elle, fixant l’horizon et ce désert qui se propageait à perte de vue.
Elle devait aller plus vite, mais la douleur était trop forte. Malgré tout, dans un élan de courage, Elle s’éloigna du mur et se remit bien droite sur ses jambes. Elle inspira un grand coup, regardant le ciel.
Puis elle se mit à courir. Au début, cela ressemblait plus à de la marche, mais petit à petit elle accéléra, plus vite et plus vite encore. Tant bien que lorsqu’elle eu atteint une vitesse raisonnable elle se mit à crier de toutes ses forces.
Elle réussit finalement à être assez loin de la ville et s’arrêta brusquement.
Elle déplaça ses jambes pour être bien sur ses appuis et son aura rouge destructrice commença alors à grandir et grandir. Jessica criait de douleur mais à la fois pour ne pas y penser. Elle disparut complètement de la vue des deux femmes, car son aura rouge était gigantesque maintenant.

Et c’est alors qu’une explosion retentit, assourdissante et puissante. Ce qui eu pour effet de soulever le sable, les pierres et les rochers. Heureusement qu’elle s’était éloigné, sinon la ville aurait été entièrement détruite. Le souffle n’eu pas le temps d’atteindre la ville, seul un peu de sable et des cailloux l’atteignirent.
Un nuage immense de sable et de poussière se trouvait maintenant là où était Jessica et où l’explosion avait démarré.
Celui-ci se dissipa peu à peu, pour laisser apparaître la jeune femme étendue au sol, respirant mais inconsciente…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.nice-board.com/
Vaiana Sangwer

avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : Jamais au même endroit.
Age du personnage : 19
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 09/08/2008

Bourse d'argent
Argent possédé:

MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   Ven 3 Avr - 3:59

Etait-ce la combinaison qui était inactive? Pourtant, elle était capable de ce fait de pouvoir réfléchir plus convenablement... Plus clairement du moins... Mais Vaiana ne réagissa absolument pas lorsque la jeune femme menaçante qui lui faisait face avait tourné les talons, et s'était dirigée vers une étendue désertique comme tant d'autres à une certaine distance du village... Peut être que c'était la déclaration de Light à son encontre qui l'avait perturbée... Peut être était-ce juste le fait que cette dernière avait dit qu'elle n'avait pas de réponse qui avait bouleversée Vaiana à ce point...

Toujours est-il que la tueuse restait là, sans réagir, à tenter de trouver réponses à ses propres questions, même si cela lui était impossible, sans se préoccuper de Light... Elle ne savait pas comment cette dernière avait réagit à propos de la jeune femme, et cela l'importait peu en fait...

Vaiana tergiversait sans but lorsqu'une forte explosion se fit sentir dans son dos. Elle n'eut pas le temps de se retourner qu'une véritable vague de sable la percuta, constituée de poussières, de débris, et autres objets qui étaient dans la zone... Envoyée au sol, c'est cet évènement qui la ramena à elle...

Une espèce de tempête s'était levée, du moins, c'était ce que croyait Vaiana... En fait, ce n'était que le sable résultant de l'explosion qui demeurait dans l'air, tel un brouillard opaque... La jeune tueuse se redressa, par réflexe, mais se baissa aussitôt, constatant qu'il valait mieux rester au sol quelques secondes, attendre que l'air saturée de sable s'évacue un peu... Mais sa main droite tomba pile sur quelque chose de consistant: son fusil de combat! Elle pouvait à nouveau attenter à la vie des autres, sauf qu'elle n'en avait pas reçut l'ordre.... Et puis, un ordre de qui? Elle était seule... Après tout...

La jeune femme ne compris pas vraiment ce qu'elle fit par la suite. Elle récupéra son arme, et se dirigea dans la direction opposée à l'explosion. La poussière s'était dissipée après plusieurs minutes, et Vaiana n'eut aucun mal à sortir du village... Si ce n'était sa combinaison qui l'handicapait principalement... Elle s'enfonça dans le désert sans s'arrêter, sans se retourner, sans réfléchir....


[=> Suite dans "Villes et Villages", "Pèlerinage" ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-yuri.nice-forum.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vite à l'église! [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vite à l'église! [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Château Dadidou... Eternal Chao... MAIS VITE ! {Kirby, Luka & Pignouf, Libre} [Terminé]
» Morpho-hache s'émousse vite
» Ville Libre de Mévry
» Noel despés 11/12/2010 ! VITE CONFIRMATION AVANT LUNDI SOIR!
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: villes et villages :: Prevelle-
Sauter vers: