AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besun

Aller en bas 
AuteurMessage
Pixel
Chimera - modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 153
Localisation : de ça de là...
Age du personnage : 20 ans
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Besun   Mer 12 Déc - 21:57

(cette scéne c'est déroulée plusieurs semaines avant que Pixel ne s'engoufrent dans le canyon. Juste pour donnez plus de volume au background de mon perso)

Le soleil était bien haut dans les cieux. La chaleur pesait de tout son poids sur les épaules des habitants de Besun. Ils attentaient tous dehors sous le soleil de plomb criant haut et fort à la gloire de la résistance…
Pixel était assise à une des nombreuses terrasse d’un café de la place central. Cela faisait quelques semaines qu’elle était arrivée en ville. Elle avait pris tout son temps pour observer le moindre détails de cette charmante ville.
Elle n’était pas bien grande mais reposait sur des fond solide. Elle vivait d’une mine abondante et tout les hommes ou presque y travailler durement. Les femmes, elles tenaient principalement les boutiques pour les passants occasionnelle car bien que dehors des routes principal, en plein désert, beaucoup de passant débarquer en villes. Ne serais-ce que pour admirer les mines trésor de la région. Mais comme beaucoup de petit patelin, Besun tenait en grippe Chimeria et aller même jusqu’à financer la résistance. Plus que financer la résistance, elle en abritée quelques membres…
Voila où était le problème. La foule fidèle aux idéaux des résistants refusaient l’irruption de Chimeria dans leur petite ville. Mais la grande agence avait d’autre projet pour la ville et n’en avait que faire de leur avis. Les hauts dirigeants avaient donc décider d’envoyer ce qu’ils appelaient un membres des relations social extérieur à Chimeria, ou tout aussi banalement un orateur.
Assise à sa table, sirotant un cocktail frais, Pixel repensait à la conversation qu’elle avait eu deux heures au paravent avec un habitant de Besun :

___

« Pixel, ils vont venir ! Chimeria va arriver, je ne sais pas ce qu’il comte faire mais ça sens mauvais moi je te le dit ! »
« Tu dois avoir raison, mais que veux tu qu’on fasse… On est rien, on n’est que deux ! »
« Non je … Je connais des membres de la résistance… »
« Toi ? »
« Oui je pouvais pas te le dire avant, il fallait que je sois sur de pouvoir te faire confiance… »
« Je comprends, mais maintenant il est trop tard. Dis leur de fuir au plus vitte pour sauver leur vie… ! »
« Nous ne fuirons pas ! Pas devant ses chiens de Chimeria »
« Et que contez vous faire ? Leur foncer dessus…. Vous mourez sans avoir peu faire entendre vos idéaux…. »
« Nous n’avons pas le choix ! »
« … peu être que…. »
« Quoi ? »
« Non c’est bien trop risquer »
« Dis moi ! »
« Si vous leur foncer dessus, vous n’aurez aucune chance… Mais si vous attendez qu’il soit sur scène… vous aurez l’effet de surprise, et ses chiens mouront sur le devant de la scène… »
« Mais oui ! Tu as raison ! Qu’est-ce qu’on aurais fait sans toi amigo »
____

Pixel reposa le verre sur la table
* Crois mon cher amis, je vais trainer ces chiens devant la scène... Dommage que nous n'aillions pas la même notion de chien...*
Elle leva la tête vers l’estrade qui se trouvait au centre de la place où s’agglutinaient de plus en plus de monde. Il allait bientôt être l’heure, les Chimeria déjà arrivaient à l'horizon. La jeune fille observait ses pièces se mettre doucement en place. Un homme emmitoufler dans une longue cape grisâtre s’assis juste derrière elle et sans se regarder il échangèrent quelques mots discrets :

« Trois sur la maison du maire, un au balcon du shérif. Quatre dans la foules et le dernier qui me rejoindra quand commencera le discours, sûrement plusieurs dans les souterrains. Si tu as le chef tu les as tous… »

« Jolie travail ma belle »
« Il ne doit en rester qu'un... sinon tout tombe à l'eau... »

L’homme but son verre d’eau d’une seule traite et s’en alla en répétant tout doucement tous ce qu’elle avait dit. Tout se mettait parfaitement en place. Les rebelles allait être arrêter vite fait bien fait, sans que personne s’en aperçoivent. Mais ça ce n’était pas ses affaires, il lui restait encore une lourde mission à accomplir. Alors que la foule commençait à s’agiter, l’escouade de la Chimeria pénétra dans la ville et se rendit sur la place central. Il y avait de l’électricité dans l’air, un rien pouvait tout faire exploser. Ce rien c’est elle…. Pixel.
Un homme de Chimeria monta sur l’estrade et commença son long discours sur les bienfait de Chimeria sous les hurlement de la foule. Étrangement les hommes de mains de Chimeria n’ouvrirent pas le feu, et se laissaient dominer par l’animosité de la foule.
Pixel s’approcha de la scène, son contact de Besun l’avait rejoint. Il cachait dans sa manche un long couteau de chasse. Pixel lui fit un signe de tête et soudain il s’élança sur la scène dégainant son armes et frappant celui qui parlait à la poitrine. L’homme de Chimeria tomba sous ses coups de couteau, mort. La violence de la scène plongea la place dans un silence pesant. Les hommes de mains s ‘étaient élancées sur le ravisseurs, l’assommant pour plus qu’il ne bouge. Tout était silencieux. Les habitants de Besun submergé par le carnage qu’avait produit l’un des leurs. Quelques secondes tout juste après, le chef de l’escouade pointa son arme sur la tempe de l’assommée, prêt à tirée.
Pixel sourit légèrement, jetant la gomme qu’elle n’avait cessait de mastiquer.

*Sacrifice d'un pion pour la tour...*« NON ! Ne le tuez pas, nous ne sommes pas comme eux...»

Elle monta sur la scène par l’entrée des Chimeria. Le chef de l’escouade abaissa son armes, épargnant l’assassin. Tandis que lentement Pixel avançât sur le devant de la scène. Elle restât un moment muette regardant la foule désemparée puis repris d’une voix mélée d’incompréhension et d'énérvement :

« Alors voila vos résistants ! Ceux qui disent ce battre pour vous ! Ceux qui tuent sans prévenir ?
Alors voila vos résistants ! Cela même qui se battent en votre nom ?! Ceux qui n’hésitent pas à tuer des jeunes gens sans défences ?!
Alors les voila vos résistants…Désolée je ne vois que des lâches qui se cachent pour abattre leur ennemis… Des assassins…
Vous, vous criez notre mort… Vous bannissez Chimeria mais vous acceptez ses meurtriers…. »


Elle fit une courte poses, reprenant son souffles. Son regard pesait sur chaque personnes de la foule qui s’était complètement tue. Une rumeur s’élever doucement parmi les rangs.

« Chimeria ne veut pas de ce carnage… Je ne veux pas de ce carnage…. Qui veux de ce carnage ? Personne ! Personne ne veux d’un monde où règne la terreur. Quelqu’un ici veut d’un monde de ce genre ? Qui veux avoir peur de se lever le matin sans savoir si il pourra rentrée ? »

Son discours était clair et précis, c'est mot fendaient l'air touchant chaque personne de l'entourage.
Elle longea la foule du regard, en pointant quelque uns du doigts en criant VOUS, tous répondaient aussitôt non d’un air abattu. Pixel repris, plus doucement :


« Nous sommes venue aujourd’hui en paix… Nous voulions juste parler avec vous comme nous avons l’habitude de faire, est-ce qu’un de mes hommes a pointer une armes vers vous ? Dites le et je le corrigerais moi-même ! »

La foule se tue à nouveau comme plongeait dans une intense réflexion.

« Nous sommes venue en paix ! Et regardez comment les résistants nous on reçut ! Regardez !»

Elle montra le Chimeria à terre qui ne bougeait plus, une nouvelle rumeur défila à travers la foule.

« Ne se battent-ils pas pour un monde plus « juste » ?! Qu’elle drôle de façon de nous demander d’être juste…Alors je vous le demande c’est ça vos résistant ? Des hommes voulant répandre LEUR idées dans le sang ?
Et où sont-ils à l'heure actuel ? Ils se cachent encore ?! VENEZ ! JE VAIS VOUS ECOUTER MOI ! VENEZ LACHES ! ASSASSINS !»

Aussitôt la foule s’emballa, grognant contre ces infâmes résistants quelque un même crier à mort la résistance mais Pixel intervenue pour donner le coup de grâce :


« NON MES AMIS ! CALMEZ VOUS ! Ne leur souhaiter pas la mort ! Je ne veux plus de sang verser pour des conflits qui n’ont pas lieu d’être ! Chimeria ne veux plus de mort inutile ! Chimeria veux un monde libre !! Vive la vie !! Vive CHIMERIA !»

Et la foule répétat :
« Vive la vie ! Vive chimeria !! »
*Echec et mat*

L’animosité avait totalement disparut, la foule était dompter. Pixel n’avait plus rien a faire ici, elle salua la foule, se retourna et laissa place à un autre orateur. Emmenant l’homme inconscient elle se dirigea vers le convois à la sortit de la ville.
Un petit groupe avait suivit Pixel. Une femme bien entourée demanda d’une voix peu assurée :


« Qu’allait vous faire de lui ? »
« Il sera juger comme tout homme par le conseil de Chimeria. N'ayez crainte mademoiselle, je serais avec lui. »

Le femme soulagée de la justesse de Chimeria souris sympathiquement à Pixel qui s’empressa de sortir de la ville. Elle remis le résistant aux hommes armés de la maison en leur souriant.

« Que faisons nous de lui madame ? »
« Tuez le une fois que vous aurez quittez la ville, il ne nous donnera aucune informations supplémentaires. »

Les hommes acquittèrent sans broncher. Et Pixel repris une boule de gomme en partant seule dans le désert entendant encore les rumeurs de la ville.
Le soleil était bien haut dans les cieux. La chaleur pesait de tout son poids sur les épaules des habitants de Besun. Ils attentaient tous dehors sous le soleil de plomb criant haut et fort à la gloire de Chimeria…


« Au suivant… »

(houa... un peu long comme même. Bravo à celles qui sont allez jusqu'au bout XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amai-paw.deviantart.com/
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Besun   Jeu 13 Déc - 0:52

(J’en est eu le courage !!! ^^ )

Lilium était partit de prevelle pour faire quelques recherches supplémentaires et savoir les déplacements de chiméra qui bougeait beaucoup en ce moment, ce qui l'inquiétait un peu et donc entrepris de visiter quelques villes ou les habitants lui confirma que la chimera était passé et lui dirent ou ils ce dirigeait maintenant...Besun. Lilium avait eu vent de leur oratoire pour enrôler des habitants des villes gonflant les effectifs de la chimera et ce n'était pas bon pour les résistants même si elle n'en faisait pas partit elle c'était promis d'aider Tsuki du mieux qu'elle pouvait. Donc elle arriva à Besun sur son Skoug (Kangourou géant 1m60 au garrot ayant des pattes d’oiseau) et fut informer que la chimera n'était pas encore passer par ici et donc alla à l'hôtel et les attendit. Il arrivèrent deux semaines plus tard mais eu largement le temps de ce renseigner sur les habitants et sur les étrangers récemment venu et ce rendit compte qu'une certaine Pixel interrogeait beaucoup les habitants ou du moins fouillait beaucoup ce qui mis la puce à l'oreille de Lilium et ce mis à la surveiller de loin car pas besoin d'être très près pour entendre et voir ayant les sens plus développer que l'anormal. Plus les jours avait avancer plus elle sentait quelque chose ce tramer, le jour venu ou la chimera était en vu Lilium comme depuis son arriver surveillait Pixel...elle avait entendu la conversation donner deux heures auparavant et ne fut que plus sur ses gardes elle sentait de moins en moins cette Pixel et son instinct ne l'avait jamais tromper d’ailleurs elle avait enregistrer sur son dictaphone. Lilium eu confirmation de ses doutes par l'arriver silencieuse d'un homme emmitoufler dans une cape grisâtre elle était qu’à quelques centimètres d’eux mais ne ce faisait absolument pas remarquer et donnait l’impression d’être soule d'eux mais enregistra leur conversation les mots qu'il s'échangèrent. Une fois la conversation finit Lilium suivit l'homme à la cape car pour l'instant c'était lui le plus dangereux et surtout celui qui allait le mieux l'aider pour bouger ses propres pions car dans une parti d'échec on est toujours deux à jouer. L'homme en rejoignit d'autre loin des regards indiscrets, elle regardait s'éloigner pour faire leur besogne elle aussi devait faire vite. Lilium ne pouvait sauver ceux énumérer pas pixel car il aurait des soupçons tout suite alors elle ce dirigea dans les souterrains qu'elle avait repérer quelques jours plus tôt elle ne pouvait sauver que cela car Pixel n'avait pas préciser le nombre dans les souterrains et donc n'éveillerait pas leur vigilance. Lilium trouva quatre rebelles cacher dans un tunnels ceux-ci avait braquer leur armes sur elle mais leur dit qu'elle venait en amis et leur expliqua le piège qui ce refermait sur eux. Tout d'abord il ne voulurent pas la croire mais Lilium usa de ruse et persuasion pour les convaincre de les suivrent, elle savait que d'autre rebelles était dans les souterrains mais ne pouvait les avertirent et les sacrifier cela la peina mais c'était nessesaire bien sûr elle hormis de dire au quatre rebelles qu'elle sort attendait leurs camarades sinon tout son plan ce casait la figure. Une fois sortit elle dit au rebelles de l'attendre sur la place au cachant leur armes et ce fondre dans la foule, sans intervenir. Une fois partit Lilium devait trouver les cadavres des autres rebelles pour la suite de son plan, elle savait que les assassin de la chimera mettrait les cadavres dans un endroits ou personnes pourrait les trouver et donc ce dirigea vers l'un des points d'emplacements des rebelles citer par pixel bien sur les rebelles avait disparu, les assassins c'était occuper d'eux mais en bonne pisteuse elle releva leur piste et trouva les cadavres dans un fossé creuser dans les souterrains. Lilium transporta tous les cadavres à la surface près de la place mais cacher. Pixel avait déjà commencé son plan et était sur scène dénigrant la résistance et disant que la chimera était pour des idéaux sans violence alors que la résistance n'était que des lâches. Lilium du avouer que cette Pixel était fin stratagème et manipulatrice bientôt les habitants glorifiait la chimera, Lilium patiente attendit que la chimera s'en aille pour m'être son plan à exécution. Elle siffla les quatres rebelles pour l'aider à transporter les corps bien sûr les rebelles en voyant leur compagnons mort voulurent une explication mais leur dirent qu'elle la donnerait sur la scène car c'était la chimera qui avait fait cela heureusement les rebelles comprirent vite et obéir. Les gens cessèrent peu à peu d'acclamer la chimera en voyant les cadavres s'empiler sur la scène devant les yeux écarquiller de la chimera pixel et son petit groupe étant à l'extérieur de la ville. lilium indiqua ce qu les rebelles devait faire maintenant il ne manquait plus que la reine et ses pions du camps adverses c'est à dire Pixel et son petit groupe elle ce dirigea d'abord avec son skoug vers le petit groupe Pixel étant partit de son coté et attaquait le petit groupe avec rapidité et silence sans pour autant les tuer juste les assommer puis ficela les assassins de la chimera maintenant le rebelle sur la selle avec elle de son Skoug et repartit vite en ville sans ce faire voir de pixel qui elle était déjà trop loin pour voir ce qui ce tramait. Revenu à la place, les gens ce demandèrent ce qu'il ce passait ainsi que la chimera, les trois rebelles prirent leur camarade et Lilium leur dit de le réveiller après cetre occuper de monter les assassins de la chimera sur scène quand à la chimera qui était déjà sur scène il était impuissant car l'un des rebelles les tenait en joues de plus ils c'étaient fait retirer leur armes. lilium n'avait plus que la reine à attraper elle repartit de plus belle avec son Skoug qui allait aussi vite qu'une moto volante ratrapant vite Pixel, une fois assez proche elle sauta et atterrit devant pixel lui envoyant un coup de poing dans le ventre à un endroit précis qui l'assomma. Une fois neutraliser elle monta sur son Skoug avec pixel dans les pommes. Une fois revenu à Besun elle monta sur la scène et réveilla Pixel d'un sceau d'eau fraîche et une fois qu’elle était bien réveillée dit tout bas :

" Tu à oublier qu'il y a toujours deux joueurs dan une partie d'échec et que on peu avoir d'un atout cacher... "

Lilium ce leva et dit à deux rebelles de tenir en joue Pixel de toute façon elle ne pouvait rien tenter, pas devant tout ses gens. Lilium s'avança au devant de la scène et dit bien fort mais sans ouvrir la bouche son sabre parlant pour elle heureusement elle avant son foulard qui cachait sa bouche:

" Peuple de Besun ! Vous devez vous demander ce qui ce passe....pourquoi c'est cadavres empiler sur cette scène, pourquoi ses gens assommer sur cette scène pourquoi des hommes tiennes en joue les membres de la chimera ? Et bien je vais vous l'expliquer tout d'abord ses cadavres…. ce sont des hommes et des femmes de la résistance ! Oui je sais vous ne les aimer pas car notre jeune amie à su vous convaincre qu'il était des assassins..."

La foule gronda en disant que c'était vrai, que c'était des lâches et des meurtriers. lilium leva la main pour demander le silence puis dit :

" C’est ce que j'ai entendu oui mais dite moi pourquoi son t il ici mort ? D'après cette jeune fille il devait être jugé pour leur crime et non tuer ! Elle a dit que la chimera ne voulait pas de carnage alors comment expliquer vous c'est cadavres ! Aucun de vous ne les a tuer vous êtes la ! Devant moi ! Regarder la façon dont il on été tuer ! "

Lilui pris l'un des cadavres et mis bien en évidence la gorge trancher de ce résistant, elle les pris tous un par un et montrant leur gorge trancher, des murmures s'élevèrent Lilium repris :

" Oui la gorge trancher ! Et pour trancher une gorge aussi profondément il faut que la victime ne ce défende pas...pourquoi ils ne son pas défendu ? Pace qu'il été tuer par derrière ! Par surprise ! Et vous savez comme moi que c'est une méthode d'assassin ! Et les voila devant vous ! "

Elle désigna les hommes de mains de pixel encore dans les pommes, un rebelles en pris un et montrant ses vêtements tacher de sang faisant passé les gants tout aussi tacher de sang. La foule était interloquer et on entendait ' il on vraiment tuer ? Oui regarde leurs vêtements et ce gant ! ' Lilium repris :

" La chimera les à tuer de sang froid et ils disent qu'il ne veulent pas faire couler le sang !? Mensonge ! La preuve est devant vous ! Si je vous montre tout cela c'est pour une seule chose ! Pour faire vois à qu'elle point la chimera peut être ruser et prête à tout pour vous embrouiller l'esprit ! Et voici comment ! "

Lilium pris Pixel par le col bac et la montra au gens :

" Cette fille était là depuis des semaines beaucoup l'on vu ! La chimera était la depuis bien longtemps avant l'arriver des orateurs, pour gagner la confiance des rebelles qui était ici et la votre ! Une fois fait elle a tromper les rebelles en leur faisant croire qu'elle était de leur coté ! Et le moment venu les à trahit en ce retournant contre eux ! Elle a fait assassiner c'est rebelles pour qu'il ne puisse pas parler et ne puisse vous prévenir et dénoncer le mensonge de cette fille et de la chimera n'en gardant qu'un qui tua un des membres de la chimera pour vous dire que c'était eux les meurtriers ! Que c'était eux qui étaient des lâches, ceux qui tuent ! Et qui vole ! Pour vous faire fermer les yeux sur leur vraie nature ! Car ce eux les meurtriers et les lâche ! Ils sont menteurs et manipulateur ! Ceux qui me traitent de menteuse voici les preuves devant vos yeux ! Les témoins que j'ai vous le diront ! Ainsi que ses Assassins si vous savez les faire parler ils diront la vérité ! Et pour ceux qui ne me croit toujours pas voici un enregistrement de cette fille avec l'un des assassins ainsi que leur conversation en dehors de la ville ! "

Elle montra un vieux dictaphone qu'elle avait utiliser peu de temps avant, la foule avait eu assez de preuve et déjà plusieurs ce retournait contre la chimera. lilium fit taire la foule et dit :

" Écouter ! La résistance n'est pas votre ennemis mais elle à des principes ceux de donner la paroles aux accusés ! Alors laissons parler cette jeune qui mis tant d'ardeur à vous convaincre que la chimera avait des attention louables ! "

lilium Lâcha Pixel et la laissa ce défendre ce en quoi on l'accusait...Lilium n'avait pas tout jouer il lui restait encore un atout jouer dans sa manche ou plutôt un pion encore à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Chimera - modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 153
Localisation : de ça de là...
Age du personnage : 20 ans
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Besun   Jeu 13 Déc - 19:57

Elle venait tout juste d'entamer sa boule de gomme lorsqu'elle vit un long tunnel noir l'absorber violemment.
Encore un peu sonnée elle avait ouvrit les yeux, laissant les étoiles disparaître peu à peu pour observer la scène qui se déroulée devant ses yeux. Qu’est-ce que tout Besun faisait là… Elle pris un moment avant de reprendre totalement conscience. Ho… ce n’était pas les habitants de Besun qui l’avait suivit mais elle qui s’était déplacée jusque ici… Une jeune femme se tenait devant elle, avec d’autre hommes… Des résistants…
Elle parlait haut et fort quand bien même son petit minois était dissimulée derrière un foulard.
Ses mots étaient juste mais quelque peu maladroit. Pixel écouta attentivement le procès qu’on lui faisait. C’était une adversaire qui n’aurais pas était dure à abattre si elle ne cachait pas quelque chose… Un truc qui pris Pixel lui soufflant presque aussi instinctivement : ma petite même si tu la ridiculise avec tes doux petits mots, tu ne feras pas le poids physiquement. Elle a un bon niveau et tu sais très bien que se battre n’est pas fait pour toi…
Il fallait lui trouver un moyen de se tirer de se mauvais pas… De toute manière elle n’avait plus rien a faire ici. Chimeria avait déjà obtenue ce qu’il voulait de se pauvre patelin sans que celui sans aperçoivent.
La fille se décida enfin de la lâchait. Elle avait finit ses mots comme l’avais fait Pixel plusieurs jour au paravent… Ce qui la fit sourire intérieurement.
N’en faisant pas mine, elle se frotta les poignée et posa sa main sur son ventre encore douloureux.
Elle passa son regard sur la scène puis sur le peuple qui se tenait, perdu devant elle.


* Tu n’as pas beaucoup de preuve de ce que tu avance … Tu prends bien des risque de t’attaquer a Chimeria… Tu a l’air sur de toi… Que cache tu pour avoir un air comme le tiens… *

Elle s’avança un peu plus en regardant son oppresseur. Passant juste à cotée elle lui murmura d’une voix assurée et légèrement lassée :

« La prochaine fois tape plutôt ma joue droite, que je garde une trace de toi… »

C’était profondément ironique, mais si cette dernière voulait la tuer alors qu’elle le fasse. Qu’elle meilleur exemple pour Chimeria qu’une de leur représentante tuer lâchement par la résistance. C’était là tout son plan non ? Elle replongea son regard sur la foule d’un air plus sympathisant.


* Alors voyons mademoiselle ce que vous me réserver encore comme surprise. *

Elle ouvrit la bouche laissant couler ses douces phrases envoûtantes :

« Heureuse de vous revoir tous en vie… Kuf.. Kuf.. Kuf.. Je ne pensais pas vous revoir si vite mais puisqu’on veux absolument que je me représente à vous… soit… »

Pixel toussait légèrement… Elle pris un air pensif, mais sans perdre de temps déversa ses paroles :


« Oui je suis de Chimeria, ne vous l’avez-je pas déjà dis ? Oui mon rôle est de parler au gens, ça oui je ne vous l’avez pas dis vous êtes assez intelligent pour comprendre. »

Un léger rire survola l’assemblée. C’était innée chez Pixel, ce dont pour charmer les gens avec de simple phrases. Mais là, c’était bien plus compliquée. La situation actuelle était tendu, un faux pas et elle risquait de perdre la vie. Il fallait donc passée a l’attaque, sa seule issue… Pixel espérait que son ennemis inconnu l’aille sous-estimée… Elle repris avait des mots plus droit encore :


« Écoutez moi, entendez ce que je vais vous dire, ensuite je vous laisserez porter tout les jugement que vous voulez… Je fais bien partit de Chimeria. Je suis venue ici pour vous parlez. Et j’ai remplit mon contrat avec Chimeria je vous est parler. Je ne connais pas ces hommes morts que l’on vous présente comme de simple morceau de viande. »

Ha ces mots elle jeta un coup d’œil a son ennemis masqué. Elle la regarda d’un regard noir. Qui était cette jeune femme ?
Pixel la regardait dans les yeux, il n’y avait pas de haine, juste un air de défit. Elle se souvain alors du magnéto que l’inconnu avait utilisé. Comment avait-elle obtenue cette technologie… ? Serais-ce une ancienne de Chimeria jouant au justicière masqué ? Tant de question et si peu de temps pour les résolver.
La foule s’impatienter, il avait réagit a plusieurs mots de Pixel. Il ne savait plus si il devait la détester ou l’adoré. Il était vrai qu’a première vue elle les avait bernée et pourtant beaucoup rester sous le charme de son ancien discours, beaucoup ne savait plus quoi penser et plusieurs restait choqué devant les corps des résistants morts. C’était le moment où jamais, en voyant les lumière de l’incompréhension illuminer les yeux des habitants de Besun, Pixel repris.


« Je suis accusé de vous avoir soumis à mes idées… Ne vous ai-je pas laisser le choix ? Je suis accusé de vous avoir trompé… Pourtant je ne vous ai pas trahit… »

Un homme dans la foule cria ET LE MAGNETO, ce qui entraîna la foule a vouloir une réponse au plus vite.

*Tu ne pouvais pas mieux faire mon ami*

Pixel eu un léger sourire en reprenant d’un voix semis amusée.

« Vous le savez tout aussi bien que moi, les machines sont crée par les hommes. On leur fait dire ce que l’on veux. Il ne me faudrait pas plus de cinq minutes pour en changer le contenu…Le magnéto n’est pas plus une preuve que le sang sur les hommes de la Chimeria. Il est bien facile d’enduire un homme de sang et rien ne pourrais prouver que ce sont celui de ces résistants… De ses hommes… »

Elle repris son souffle, la foule s’était calmé, toujours plongée dans le doute ne pouvant savoir à qui faire confiance. Maintenant que la place demeurée silencieuse elle pouvait passer à l’attaque. Ne laissant pas le temps de riposter et puisqu’on lui avait autorisée à se défendre, Pixel ne perdit pas un instant :

« Oui ses hommes avant tout… Car une question me taraude… Si tous ce que ma collègue venait de vous dire n’était que pure vérité… »

Elle tourna la tête vers la femme au foulard.

« Pourquoi ne pas les avoir sauvez ? »


Elle la regarda avec une once de mépris mais sans détournée les yeux elle continua :

« Si tu savais que les Chimeria allait sans prendre aux résistants… Pourquoi ne pas avoir intervenue pour les sauver ? Et ne me dis pas que quelque un comme toi… »

Elle se retourna vers l’assemblée d’où se tiraient de nouvelle rumeurs… en faveur de Pixel.

« Ne me dis pas qu’une femme comme toi, capable de tous nous tuez, tu ne pouvais pas les sauver. J’ai vue tes prouesse en combat. La preuve en ai, tu m’as ramenée ici, moi et les miens avec comme seule aide ses quelques résistants… Tu aurais peu les sauver ? Mais peu être que les voir se faire tuer était plus amusant… »

La foule se mis a s’agiter plus encore qu’elle ne l’avait jamais était. Les mots de Pixel était fort et choquant. Elle impliquer directement la jeune femme qui l’avait amener ici. Mais se faisant elle énerver la foule ce qui en un sens n’était pas bon pour l’étrangère comme pour elle. Elle était dos a la jeune femme en avant de la scène. La peur ne la gagner pas encore, elle se battait sur son terrain, le terrain des mots. Elle attendit quelques seconde pour que la foule veuille bien la laisser reprendre. Il était tant de passer à la dernière étape de son plan.

« On m’accuse de vous mentir, c'est vrai… »

La foule se stoppa nette, Pixel venait de se condamner au yeux du peuple qui lui venaient pourtant tout juste de lui racordait sa confiance. Seule comme une grande elle se livrait au bas peuple. Elle sourit légèrement à la meneuse des résistants.

* Tu ne m’auras pas si facilement ma belle… *

Puis continua d’une voix distinct, calme et posée :


« Oui je vous ai menti… Je vous ai menti sur les Chimeria, je vous ai mentit sur les Résistants… Le monde se ment… Alors vous voulez savoir la vérité… La voila. Les Chimeria ne valent pas mieux que les résistants.. Les résistants ne valent pas mieux que les Chimeria. L’un comme l’autre ont leur péché, l’un comme l’autre ont fauté. Ils se battent comme de fauve enragée maudissant l’autre pour le mal qu’il propage sur le monde ! Mais c’est leur querelle qui mène le monde à sa destruction. C’est leur incapacité à communiquer, leur incapacité à s’entendre qui fait de se monde ce qu’il est ! »

Ses dernière paroles s’était un peu emballée, Pixel commencer à être gagner par l’émotion. Tout ce qu’elle disait devant eux n’était qu’un fragment de la vérité. Mais pour elle, tous ce qui venait d’être dit était bien réel. Oui elle appartenait aux Chiméria, mais elle n’avait pas pour autant omis tout les crimes qu’ils avaient commis. Et malgré tout elle s’était engagé chez eux, car elle avait peu constater ce que les résistants pouvaient bien faire. Elle pensait réellement que l’un ne valait pas mieux que l’autre. Il n’était pas temps de tergiverser, et bien quelle aurait peu les retournée une xieme fois contre son adversaire elle préféra couler les deux clans ennemis. Ses supérieurs ne l’en tiendrai pas rigueur. De plus elle était en pause, et ne reprenais que dans trois heures… d’une voix submerger par quelque chose d’inexplicable elle repris :

« Qui n’as pas perdue un proche dans cette bataille… Car entre ces deux clans, il y a d’innombrables innocents qui perdent la vie dans un conflit qui ne leur appartient pas.
Entre Chimeria et la résistance… Il y a vous… »


La foule était à bout. L’agitation à son comble. Tous se mirent à crier « Ha mort Chimeria ! A mort les résistant ! ». Que la foule pouvait être manéabler se disait Pixel. Et pourtant, aujourd’hui elle leur avait offert la liberté. En les libérant du conflit des deux grands. Il ne restait plus qu’un détail. Tous parler entre eux, Pixel se tourna vers la jeune femme, le sourire au lèvre elle murmura :

« Désolée princesse, je ne veux pas jouer avec toi…
Fin de la partie. »

Elle porta sa main à la ceinture pour y retirer son arme a feu. Et devant l’assemblée entière sans quittez la femme des yeux, elle vida le calibre de ses balles. Les faisant tomber au sol elle s’exprima pour une dernière fois :

« Je ne me battrais pas, cette ville n’as pas besoin de plus de violence et nous ne sommes pas les bienvenue… »

Ainsi, elle se trouver désarmée devant la femme au foulard. A sa merci certes, mais désormais la résistance tout comme les Chimeria n’était plus les bienvenue à Besun. Et il était préférable de se retirer avant que la milice n’intervienne c’est pourquoi en plongeant une dernière fois son regard dans celui de son ennemis, elle se posta devant les résistants armée qui n’avaient d’autres choix que de baisser leur armes.
Elle fit quelques pas vers la sortit de l'estrade...
Besun était libre, Pixel se sentait plutôt bien mais est-ce que pour autant l’inconnu allez la laisser en paix…

* Je commence à avoir faim moi...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amai-paw.deviantart.com/
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Besun   Mer 23 Jan - 15:31

Lilium vit que Pixel n'était nullement affoler de ce retrouver devant le peuple de Besun, ce qui en disait long sur le caractère de Pixel. Lilium sourit a la réflexion de Pixel et dis :

" Je m'en souviendrait pour la prochaine fois "

Lilium écouta attentivement tout ce que disait Pixel, la regardant quand celle ci lui jeta un regard noire, Lilium lui rendit avec un air de défit comme pour dire ' essais de relever le défi ‘. Ce qui suivit Lilium l'avait un peu prévu, elle savait que pixel pourrait réfuter ses accusations même si sur certains points elle aurait pus ce défendre mais préféra laisser continuer Pixel dans sa lancer car peu être qu'elle n'aurait rien n'a faire finalement si elle avait vu juste dans pixel. Lilium regarda étrangement Pixel...quand elle finit de ce désinculper voila qu'elle ce condamne elle même, pourquoi ? Lilium le su au son de la voix pris par l'émotion de pixel...elle avait du souffrir...les résistant on du lui faire quelque chose pour que tant de haine ce dresse contre eu. L'effet de la bombe lâcher par Pixel fut immédiate juste après son discours de paix, la foule s'emportait, Lilium sourit et s'avança elle émit un son bien étrange qui calma la foule puis dis :

" Peuple de Besun, écouter une dernière fois mes propos...oui...le monde est noir...la guerre est la...le sort de votre village peu basculer en bien ou en mal…je ne suis pas de la résistance...je suis juste une huntress de passage...je ne suis pour aucun des deux camps...je sais, vous direz alors pourquoi tout cela...et bien pour vous dire que la chimera a ses défauts comme ses qualités...notre amis la largement montrer ainsi que moi même...la résistance aussi...toute cette scène était pour vous dire que cette guerre est une guerre personnelle...chacun a ses raisons...égoïstes quelques part, diriger par la haine , la rancoeur, la tristesse et la souffrance...parce que chacun veux ce venger de l'autre, c'est un cercle sans fin...alors ne choisissez pas un camps...rester neutre...oeuvrez pour ce que vous croyez juste...ne vous laisser pas embrouiller par l'un des deux camps...rester libre...détacher vous de vos chaînes...pensée et espérer...car l'espoir est toujours le dernier a mourir..."

liluim regarda la foule, Pixel avait dit que la partit était terminer , qu'elle ne jouerait pas avec elle mais Pixel avait jouer a la perfection dans cette partie…sans qu'elle le sache...depuis le début lilium ne voulait qu'une chose...qu'un équilibre ce forme dans ce monde...que changement vienne par l'espoir et la liberté. Lilium appela son Skoug et pris en même temps Pixel et la mis de force sur son sa monture et dis :

" Je n'est pas finit avec toi Pixel..."

Lilium mis as main sur les yeux de pixel et doucement récita une formule qui fit tomber Pixel dans le sommeil, elle donna un coup à sa monture qui partit au triple galop en ce convrant comme il fait contre le sable elle et pixel. Une heure plus tard elle entra dans une espèce d'immense rocher ressemblant au falaises et entra dans un espèces de couloirs de pierre qui déboucha sur un petit oasis ou une cacade sortait de la pierre a une hauteur de 6 mètre, autour des palmiers avait pousser ainsi que de l’herbe et plantes exotique. C’était l'un des oasis oublier que Lilium avait redécouvert grâce a ses recherches. Elle descendit de sa monture et descendit pixel qui était toujours dans les vaps, elle l'installa sur sa cape qu'elle avait détacher dans un lit d'herbe puis descella sa monture qui bu au petit lac former par la cacade ou un trou c’était former recueillant le précieux liquide, le trou devais mener a des nappes souterraines. Lilium savait qu'il ne bougerait pas, elle fit un petit feu et y fit cuir de la viande et des légumes dan une petite marmite en y mettant de l’eau de la source pour faire la sauce avec quelques épices. Pendant que sa mijotait elle remis sa main sur les yeux de Pixel et récita une autre formule enlevant le sommeil de pixel qui ne tarderait pas a ce réveiller, elle c'était accroupie en face d'elle, elle enleva le tissu de son foulards qui cachait la bas de son visage pour le mettre sur son cou et attendit que pixel ce réveille.

( désolée Mina pour la petite infraction..j'avais oublier...merci de ton indulgance ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Chimera - modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 153
Localisation : de ça de là...
Age du personnage : 20 ans
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Besun   Jeu 24 Jan - 20:44

*Elle déconne ?*

C’était la pensée qui avait accompagnée tout le discours de Lillium. Selon Pixel, elle n’avait répondue en rien au interaction de la Chimera. Elle n’avait rien fait d’autre que brosser le chat dans le même sens qu’elle. Un discours inutile, quand bien même est-ce un signe de « gentillesse » pour le peuple de Besun, son inappartenance à la résistance et à la Chimera la rendez extérieur au conflit et inapte a intervenir.
Une Huntress de passage… La jeune femme rigola intérieurement, il est vrai qu’elle avait oublier cette attirance quasi mesquine qu’avait ces Huntress de ce mêler d’un peu près tout. Mais là ou ça l’étonner, c’est qu’elle n’avait connaissance d’aucun contrat… Cette fille était donc venue par envie.
Pixel avait presque envie de pleurer tellement elle trouver ça incongru. Ces chacals étaient déjà bien assez gênant lorsqu’un contrat obscurcissait l’une de ses missions, mais si maintenant ces charognes trouvaient un malin plaisir à intervenir sans foie ni loi dans ses affaires, il faudrait trouvait un moyen de s’en débarrasser définitivement… Heureusement elle allait pouvoir s’écarter de ce carnivore sans but… Enfin elle eu espérer.
Hélas la Huntress ne laissa pas le choix à Pixel et la força à monter sur sa monture. Complètement pris au dépourvue la Chimera se retrouva sans attendre sur l’espèce de grosse bestiole qu’avait l’inconnu.


*Quoi encore, elle va pas me lâcher s’pas possible ! *

Saisir son arme, utiliser la force fut était possible mais l’usage de la violence ne faisait pas partit de sa dogme de vie. Elle se laissa donc faire sans broncher, de toute manière, on ne lui en laissa pas beaucoup le temps puisque avant qu’elle ne peu exprimer son mécontentement la main de son ennemis l’aveugla… puis le sommeil la gagna.
Un cours moment plus tard, ou du moins se qui lui sembla cours, elle ouvrit les yeux. Allongée, elle ne pouvait apercevoir q’un bout de roche brunit.. Le fixant, elle s’imagina le ciel azure, si loin… Sans dire un mot, elle resta dix bonnes minutes, consciente mais comme pris dans un autre monde. L’odeur de la nourriture, la bruit du crépitement du feu, enfin, la vision d’une personne assise tout près l’extirpa dangereusement de son petit moment de tranquillité. Tout les événements réapparurent en un instant, causant un horrible mal de tête à la pauvre fille. Elle avait vite compris qui se trouver ici, mais son énervement intérieur lui interdisait de se redresser. Elle posa donc sa main sur son front comme pour calmer son mal de tête grandissant. Sa respiration était trouble, non animé de peur ou bien même de stress, juste un peu décontenancée par le mécontentement de sa journée.
Néanmoins, analysant discrètement la situation, elle compris que cette… femme… ne lui voulait pas de mal. Tout du moins, elle n’envisageait pas la confection d’un repas comme une forme de torture… Quoi que… Pixel soupira, se redressant enfin pour faire face à son opposant. Elle l’observa de haut en bas, une pointe de surprise éclairée son visage et d’une voix interrogative elle commença :


" Vous ici ? Ciel ! Serais-ce du harcèlement ? "

Il n’était plus l’heure de penser, Pixel avait envie d’autre chose…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amai-paw.deviantart.com/
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Besun   Sam 26 Jan - 2:18

Pixel mis 10 bonne minutes pour prendre conscience complètement et ce redresser, apparemment elle avait une petite migraine c'était normal des fois son sort avait des effets secondaires qui passerait vite. Lilium sourit à la phrase de Pixel et dit :

" Prend cela comme tu veux...mais tu m'intrigue un peu pixel...de plus...j'ai besoin de te poser quelques question, j’espère que tu sera en mesure de me répondre "

Lilium avait été pensive pendant la fin de sa phrase mais ses yeux avaient été perçants. Lilium ce leva et alla voir si le repas cuisait bien en étant sur ses gardes, elle ne connaissait pas suffisamment Pixel pour prévoir ses réactions. Une fois le repas près elle sortit deux gamelles de bois et remplie du repas de viande, de légumes, pommes de terre, carotte qui trempait dans une petite sauce onctueuse légère en bouche. Lilium mis une cuillère de bois dans la gamelle de Pixel et lui tendit :

" Tient, mange et discutons tranquillement "

Lilium s'assit et regarda pixel de ses yeux bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Chimera - modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 153
Localisation : de ça de là...
Age du personnage : 20 ans
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Besun   Lun 28 Jan - 0:20

* Mange et discutons tranquillement ? Grrrrr…. *

Elle haussa un sourcil d’un air interrogatif lorsqu’elle aperçut la gamelle débordant de nourriture fraîchement préparée. Elle sourit en repoussant sur le cotée l’assiette de viande. Puis glissa sa main dans sa poche pour en ressortir une boule de gomme qu’elle posa délicatement dans sa petite bouche. Sans quitter l’inconnu des yeux Pixel mâcha son bonbon . Alors elle repris :


"Tu n’es pas la première que j’intrigue… Il va falloir faire la queue si tu veux un autographe."

Elle se redressa alors, s’issant sur ses deux jambes engourdit. Et en souriant à sa nouvelle « amie », elle s’étira. Pixel fit quelques pas vers le point d’eau de source. En silence, plongée en plein réflexion, elle demeura statique pendant un long moment.

* …j'ai besoin de te poser quelques question, j’espère que tu sera en mesure de me répondre… Humm… quelques questions hein… ? Voyons qu’as-tu as m’apprendre princesse… *

"Je t’écoute… Que veux tu savoir ? "

Sa voix ne présentez aucune faille. Elle restait de dos observant l’eau s’écoulait au cœur de cette roche. Même si elle aurait voulut partir et ne plus revoir cette tortionnaire qui la trimbaler d’un coin à un autre, elle décida de rester l’écouter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amai-paw.deviantart.com/
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Besun   Lun 28 Jan - 1:02

Lilium vit l'air interrogatif de Pixel quand elle posa le bol de nourriture mais ce fut à elle de l'être en la voyant repousser la gamelle et préférer mâcher une boule de gomme par contre les phrases de Pixel la fit pouffer légèrement de rire, elle n'avait la modestie de son coté, Pixel ce leva pour ce dégourdir les jambes et aller au point d'eau. Lilium récupéra la gamelle que Pixel avait rejetée et alla vers elle ce mettant sur une petite roche et s'assit. Elle n'était qu'a 2 mètre de Pixel, Lilium la voyait de profil, elle vit un peu plus loin son Skoug broutait tranquillement, elle regarda le gamelle tout en écoutant pixel qui consentait à répondre a ses questions mais trop vite consentante a son goût. Lilium sourit et siffla son Animal qui leva la tête elle tendit la gamelle de Pixel il raffolait de ce plat, sa réaction ne ce fit pas attendre il ce rua vers Lilium, il faucha en même temps Pixel qui par la violence de la vitesse ce retrouva à l'eau. Lillium sourit et rigola sans boucher les lèvres, son Skoug mangea en même quelques seconde le contenu de la gamelle et chercha à manger celui de lilium mais repoussa sa tête et repartit brouter en surveillant Lilium au cas ou. Lilium dit le ton amuser :

" Pendant que tu te rafraîchit, écoute moi donc… toi qui es de la chimera sait tu quelque chose sur le dossier ' 999 AHI ' (Angel at heart Infinity)? Et de celle qui travaillait dessus le professeur Lucia Douglass ? "

Lilium n'avait pas bouger les lèvres sa voix provenait de son Katana, elle espérait que Pixel n'est pas mal prie ce qu'elle venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Chimera - modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 153
Localisation : de ça de là...
Age du personnage : 20 ans
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Besun   Lun 28 Jan - 1:51

Bousculer par la grosse créature, la jeune femme se retrouva à l’eau. Tête baissait, souriant nerveusement elle se releva. Pixel regrimpa sur la berge, l’eau coulait le long de son corps. Ses cheveux mouillée collait à son visage crisper. Elle retira son poncho de cuir, l’étalant sur une roche à cotée de son chapeau. Son débardeur noir était trempée comme le reste de ses vêtements d’ailleurs. Mais bien décidée à garder son calme et à élaborée son petit jeu, elle souria tendrement, beaucoup trop insistée pour qu’il paraisse sincère. Passant la main dans ses cheveux pour rabattre les quelque mèche rebelle elle repris d’un ton amusée :

"Excuse moi… Mon cerveau à pris l’eau. Je crains que mes circuits internes soient complètement grillés. Il va falloir attendre que je sèche pour entamer les recherches."

Elle sourit, s’assit sur la pierre chaude en face de Lillium et de sa créature. Son air béa était affligeant, mais elle prenait tellement de plaisir à l’afficher…
Après cinq bonne minutes, elle posa sa tête sur son poing fixant la jeune femme.


"Non… mais sérieusement… tu crois comme même pas que je vais te répondre hein ?"

Elle laissa s’échappée un petit rire d’étonnement avant de reprendre tout aussi vite :

"Que se soit clair… princesse… je t’ai dit que je ne voulais pas jouer avec toi, et c’est encore le cas. Alors ne compte pas sur moi pour te lâcher une quelconque informations concernant un quelconque projet de ma grande entreprise."

Ses yeux c’étaient illuminés de désinvolture et de sarcasme. Son air béa s’effacer derrière celui de la provocation mais ses paroles n’étaient pas dénuée d’une forme de charisme. Elle repris de plus belle.

"Je suis sur que tu es une personnes assez… hum… intelligente pour comprendre ça. Ha moins que ton pauvre cerveau lui aussi aie pris la flotte…"

Elle sourit de plus belle, fronçant les sourcils.

*Imbécile… tu vas…*

Soudainement, elle repris un air plus sérieux. Regardant furtivement dans les coin de la place et reposant ses yeux sur la jeune femme qui lui faisait face.
Elle avait l’air pensive, peu être un peu inquiète…


"Et si je t'avoues ne rien connaitre sur ton affaire de coeur, tu vas me tuer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amai-paw.deviantart.com/
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Besun   Mar 29 Jan - 0:07

Lilium vit le sourire crispé de Pixel quand elle regagna la berge certes c'était un coup un peu vache mais quelque part c'était pour la taquiner rien de plus pour lui dire qu'elle pouvait être autant sagarstique qu'elle. Son sourire tendre fit sourire un peu plus lilium il était très faux mais cela le rendait comique. Elle était trempée et mis son poncho et son chapeau sur une pierre, Lilium regarda de plus près le corps de Pixel surtout son visage elle était très mignonne quand on pouvait voir son visage. Lilium rigola doucement à la réflexion de Pixel et dis sur un ton ironique :

" Mais quel petite nature ! Mais au moins je voit ton jolie visage "

Pixel prenait un malin plaisir provoquer Lilium, pour que cela l'énerve mais lilium gardait son calme, elle ne rentrerait pas la dedans c'était le meilleurs moyens de mettre à l'eau ce qu'elle voulait. Les paroles de Pixel la fit plus rire qu'autre chose mais n'en montra rien aimant ce petit coté ' tu peux toujours courir ' qui lui donnait un certain charme et dis sur un ton amuser :

" Ta grande entreprise ? Oua je ne savais pas que j'étais avec la big boss de la chimera quand à jouer Pixel sache que ce n'est pas cela....j'ai juste l'impression de t'avoir déjà vu...quelque part "

Oui lilium était sûr d'avoir déjà vu Pixel mais n'arrivait pas a ce souvenir d'ou, quand elle lui lança une encore une réponse cinglante et dis :

" Je sais pas si tu vois bien de tes yeux ou alors il sont encore remplie d'eau mais moi je suis pas mouiller "

Lilium fit son regard insistant sur Pixel appuyant sur ses paroles, Lilium fronça les sourcils car soudainement pixel semblait inquiète et pensive pour enfin lui dire que finalement elle ne savait rien de ce qui l'intéressait, Lilium ce sentit triste même une chimera assez importante ne pouvait l'aider sur cette femme qui la hantait depuis peu et ce dossier qui lui était revenu de sa mémoire en pensant a cette femme et que peu être qu'elle ne pourrait avoir de réponse, des larmes coulèrent de ses yeux et dit :

" Non Pixel je ne te tuerais pas...je n'est jamais voulu le faire.... "

Lilium ramena un genou a elle et l'entoura de ses bras, pensive et triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Chimera - modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 153
Localisation : de ça de là...
Age du personnage : 20 ans
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Besun   Mar 29 Jan - 1:57

Son petit jeu n’avait pas pris avec Lillium. Celle-ci lui répondait tout aussi calmement. Ses mots gagnée en assurance et touchée aux bons endroit. Son adversaire s’améliorée, Pixel commencer à trouver l’échange presque amusant… Mais quelques larmes vinrent obscurcirent son échange attrayant. Son comprendre pourquoi et tout aussi vite qu’il lui arrivait de changer d’humeur, la jeune femme qui était en face d’elle abattait le mur qui l’avait jusqu’alors isolée… De fines perles coulaient le long de ses belles joues. Elle se teint des magnifique couleur de la tristesse. Pixel resta sans voix, immobile, réellement étonnée devant un tel spectacle. Jusqu’à maintenant elle n’avait vue en son opposante, qu’une femme agaçante qui ferait tout pour la poussée à bout. Désormais c’était une fille au regard lasse, meurtrie par des questions sans réponses. Pixel n’avait pas était franche avec elle. Elle l’était rarement de toute manière. Mais de voire ainsi sa rival s’abaisser à la hauteur de pensée qu’elle ne pouvait saisir, la rappela à l’ordre. Pixel repris son sérieux, chassant l’air faussement inquiète qu’elle s’était donnée pour trompée son adversaire. Se redressant, elle murmura d’une voix froide et sèche :

"Le nom de Lucia Douglass me dit quelque chose… mais je n’arrive pas en saisir le contenu, et même si je le savais explique moi pourquoi je devrais t’en dire plus à son sujet… ?"

Relançait le sujet alors qu’il lui aurait était si vite fait de partir et de ne plus revoir la jeune femme aurait était tellement plus simple. Oui mais Pixel était une femme bien compliquée et elle refusait de partir à présent. Du moins, pas avant d’en avoir appris un peu plus… Ses yeux reflétait son manque de respect total qu’elle pouvait bien avoir pour le monde. Mêlé à une ironie profonde, son air se marque pourtant d’une pointe pitié. Ils se posèrent sur la fille au regard triste. Pixel murmura :

"Explique moi pourquoi je devrais aidée une inconnu… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amai-paw.deviantart.com/
lilium

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Localisation : ou le vent m'emportera.
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Besun   Mer 30 Jan - 17:17

Lilium releva lentement la tête, Pixel aurait pitié d'elle ? Ou alors mal à l'aise de la tristesse de Lilium, quoi qu'il en soit elle essuya doucement ses larmes puis ce leva et alla près de Pixel, le regard déterminer soudain, elle mis sa main sur la roche ou était posé Pixel la bloquant puis pris doucement son menton de sa main libre et dit d'une fois dit douce mais cette voix avait quelque chose d'angoissant :

" Pixel si tu ne me dis pas plus a son sujet ou que tu ne peux m'éclairer d'avantage alors beaucoup de tes compagnons mourront, car j'irais à la tour de la Chimera et aucune arme, aucune machine, aucun homme, aucune porte, aucune créatures ne pourra m'arrêter...je suis déterminer à rechercher ce que je suis vraiment même si pour cela je dois tuer et détruire..."

A ses derniers mots les pupilles de Lilium ce mirent en fente comme ceux des grand félins, d'ailleurs a ce moment les yeux de lilium c'était fait prédateur, angoissant et meurtrier. Un vent glacé souffla sur le petit oasis et le ciel semblait s'assombrir puis soudain tout redevenu normal comme ci cela n'avait pas eu lieu, les yeux de Lilium était redevenu normal. Lilium lui sourit doucement et dis :

" Sa y est je sais ou je t'ai vu... je ne suis pas vraiment une inconnu, en faite tu ne l'es pas tant que cela pour moi...Pixel Orpheline de prevelle...j'ai vu ta photo ou plutôt ta peinture et ta description dans le registre maintenant en ruine de l'Orphelinat...aide moi s'il te plaît"

Lilium s'en était souvenu en fouillant dans le regard de Pixel, elle avait fait son appel a l'aide insistant et triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Chimera - modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 153
Localisation : de ça de là...
Age du personnage : 20 ans
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Besun   Jeu 31 Jan - 0:48

Son assaillante semblait déjà aller mieux ce qui réconforta Pixel. Mais qu’allait-elle faire maintenant ? La femme s’approcha et la bloqua contre une pierre relevant son menton. Sa voix n’avait plus rien d’alarmant, soulignée d’un je ne sais quoi angoissant, Pixel ouvrit grand les yeux, la fixant toujours. Son visage s’élumina d’un petit sourire sous les menaces de son opposante. Qu’elle brûle et tue qui elle veut, cela lui importée peu. Il n’y avait plus personne dans se monde qui valait la peine d’être sauver, se disait Pixel. La jeune femme lui apparut comme un véritable carnivore. Un carnassier prêt à tout pour parvenir à ses fins… La Chimera souriait toujours autant. Jusqu’à ce que sa nouvelle « amie » débute une nouvelle phrase. Peut être la dernière….

" Sa y est je sais ou je t'ai vu... je ne suis pas vraiment une inconnu, en faite tu ne l'es pas tant que cela pour moi... Pixel Orpheline de prevelle... j'ai vu ta photo ou plutôt ta peinture et ta description dans le registre maintenant en ruine de l'Orphelinat... aide moi s'il te plaît"


Prevelle… l’orphelinat ? Qui était donc cette femme qui se présenter à elle d’une telle manière… Son sourire se figea et doucement retomba en une grimace de mécontentement. Ses yeux bleue rejetèrent toute la tristesse de la jeune inconnu. Il ne voulait plus qu’apercevoir le vide le plus total. Pixel ferma les yeux, et bousculant la femme de Prevelle, elle se dégagea de son emprise. Ramassant ses quelques affaires, en silence. L’air enjouée et moqueur qui la caractérisait tant s’était en volait à l’appel de Prevelle. Plus rien ne restait que se vide froid, cet absence de sentiment… Toute ses affaires, prêt à partir, Pixel se retourna vers l’inconnu pour lui avouer :

"C’était il y a longtemps, je n’ai plus rien à voir avec cette gamine."

Son regard était franc. Pixel n’avait réellement plus rien avoir avec cette petite fille plein de rêve et de sourire heureux… Lorsque ses mots s’étouffèrent dans l’espaces étroit la Chimera se retourna et entama sa marche vers la sortie. Son intention était clair et son humeur également…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amai-paw.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besun   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besun
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: le desert-
Sauter vers: